Culture & Société

Cinema: Lincoln, un chef d'oeuvre cinematographique

lincoln-movie

J'ai toujours eu un faible pour les films biographiques qui me replongent, pafois malgré moi, dans la vie d'une illustre personnalité dont l'image féerique et nébuleuse, à priori n'a rien en commun avec le commun des mortels. Dans ces films, je cherche surtout à decouvrir le coté humain de ces heros et heroines, car ce sont leurs faiblesses et leurs limites qui les grandissent à mes yeux.

Qu'il s'agisse de "A Beautiful Mind" relatant le genie de John Nash, du "King's Speech" dans lequel Colin Firth fait sien les difficultés de langage du roi Georges VI de la Grande Bretagne, du "Iron Lady" dans lequel Meryl Streep ressuscite Margaret Thatcher...ou de "Ray Charles" joué avec brio par Jamie Fox...c'est toujours un regal de communier avec ces personnages et de se sentir tout heureux de faire partie de la race humaine.

Mais Lincoln, le tout dernier film de Steven Spielberg, ne s'est pas contenté de m'emballer. Daniel Day-Lewis, par son impressionnante imitation d'un des presidents americains les plus enigmatiques de l'histoire des Etats-Unis, m'a plongée dans une douce melancolie. Il est, en effet, impossible à un(e) Haitien(ne), de regarder Lincoln sans penser à notre propre histoire haitienne. Il est impossible de scruter ces sombres periodes du 19eme siecle où les negres de partout etaient vendus, acquis, possedés comme biens-meubles, sans penser à Toussaint Louverture et à Dessalines.

En fait, en 1865, quand Lincoln cherchait par tous les moyens de gagner les republicains de son parti et les democrates de l'opposition à sa cause--l'amendement de la constitution en faveur de l'abolition de l'esclavage--les nègres d'Haiti etaient libres en theorie.L'esclavage est contre-nature. Abraham Lincoln use de son charme et des ses astuces pour l'abolir non seulement pour les negres de l'epoque mais pour la posterité.

En passant, il fait face à ses propres problemes personnels. Sa sensibilité transpire dans ses actes et paroles. Sa sagesse suinte dans son regard. Lincoln c'est un imbroglio politique et philosophique qui tient le spectateur en haleine du debut à la fin. Je presume que Daniel Day-Lewis va gagner haut les mains l'Oscar du meilleur acteur. Ce sera d'autant plus exaltant si Tommy Lee Jones est nominé pour Best Supporting Actor.

PFA

 

 A Lire Aussi:

  1. Liliane Pierre Paul honorée par « Havana guitare night »
  2. A la mode de chez nous : Mario Andrésol de la sécurité nationale à patron de collection de vêtements
  3. De 7.8% projetée à 2.5% réalisée, Haiti n’a pas connu la croissance économique espérée pour l’année 2012
  4. La trésorerie de l'Etat ne se porte pas bien a declaré le ministère des Finances
  5. Haiti – Economie: La Chambre de commerce haïtiano-américaine (AMCHAM) dresse un tableau sombre de la gouvernance haïtienne
  6. Haiti n’est pas prête pour la venue des grandes entreprises, selon l’expert des Nations-Unies Michel Forst
  7. « Haïti ne peut pas se permettre de marcher à reculons »
  8. Haïti classé parmi les pays les plus corrompus du monde, selon le dernier rapport de transparency international
  9. Le FMI agacé par la subvention de l'Electricité d'Haïti
  10. De CIRH à CAED: les non-dits d'une aide externe bâclée
  11. Haiti : La Crise alimentaire s’aggrave en Haiti
  12. Haiti - Martinique: Les Haïtiens sans papiers comme des marrons
  13. Regime de Martelly-Lamothe: Du Kidnapping au Viol!
  14. Les faits démentent Laurent Lamothe: Criminalité-Banditisme-kidnapping-Insécurité
  15. Haiti - Observateur: Martelly s'éloigne … Arrestations ajournées: LES AGENTS FÉDÉRAUX À PIED D'OEUVRE EN HAÏTI
  16. Haiti-Observateur: Il n’est que le # 5 de son réseau: SELON LES CONFESSIONS FAITES PAR CLIFFORD BRANDT
  17. Affaire Brandt : le gouvernement Martelly-Lamothe savait quel gang avait enlevé les jeunes Moscoso, mais n’en a informé la DCPJ que sur injonction d’une “haute fonctionnaire US”, selon le RNDDH

Vidéos à Consulter

  1. Vidéo : Témoignage de la Victime du "viol" perpétré par Me Josué Pierre Louis Président du CEP Contesté de Martelly
  2. Vidéo - 3 Déc. 2012: Nous ne passerons pas la Noel dans ces conditions, Manifestation des déplacés de la place Sainte Anne
  3. Vidéo: Olivier Martelly répond par une musique à ses détracteurs qui l’accuse d’être un kidnappeur et le #6 du gang de Clifford Brandt