Culture & Société

Vidéo: Lekol gratis, pwofesè gratis - Grève des professeurs pour réclamer leur salaire

greve-professeurs-1Elèves Lycée Petion

 Après avoir menti à la population en disant qu'ils ont  envoyé plus de 1 million d'écoliers à l'école sans bâtir une seule nouvelle école, sans former un seul nouveau professeur, sans augmenter la capacité des écoles normales pour former plus d'enseignants, le régime Martelly-Lamothe est aujourd'hui confronté à la réalité des professeurs qui n'ont pas reçu plusieurs mois d'arriérés de salaire et d'autres qui n'ont pas été formellement nommé et qui travaillent dans le système.

Prenant leur destin en main, des enseignants au sein de la Plateforme des Syndicats d'Enseignants ont entamé ce lundi 20 janvier un mouvement de grève sur toute l'étendue du territoire national. Cette grève des enseignants a affecté pratiquement tous les établissements scolaires surtout publics visiter par les journalistes de Radio Kiskeya.

Les enseignants réclament le paiement des arriérés de salaire, la nomination de ceux qui sont déjà dans le système et de meilleurs conditions de travail pendant que ce gouvernement est réputé pour ces excès et les dilapidations des caisses de l'état. Un ancien conseiller de Martelly a dénoncé le fait que Laurent Lamothe a mis en place un réseau complexe de corruption ou il soutire 150,000 $ sur chaque km de route construite en Haiti et 10% de commission sur les contrats.

Notons que, cette Plateforme syndicale n'a pas fait mention de la revendication fondamentale d'un minimum de 50,000 gdes de salaire de base pour les enseignants prôné par l' Union des normaliens haïtiens (UNOH)

Tout Haiti,

Source: RTVKiskeya

A Lire Aussi: