Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Lun09182017

Last update07:31:59 PM

Culture & Société

Visiter la rubrique Diaspora du nouveau site web de Tout Haiti

Nous invitons tous les analystes, poètes, écrivains, économistes, sociologues, businessman, et enfin les citoyens journalistes et observateurs à faire entendre leurs voix a un publique beaucoup plus large en soumettant leurs textes pour publication  a la rédaction de Tout Haïti.

Devenez un contributeur saisonnier ou régulier  et pourquoi pas  un rédacteur   de Tout Haiti

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Visiter et publier vos textes dans la rubrique Diaspora du nouveau site web de ToutHaiti


 
Nous invitons tous les analystes, poètes, écrivains, économistes, sociologues, businessman, et enfin les citoyens journalistes et observateurs à faire entendre leurs voix a un publique beaucoup plus large en soumettant leurs textes pour publication  a la rédaction de Tout Haïti.

Devenez un contributeur saisonnier ou régulier  et pourquoi pas  un rédacteur   de ToutHaiti
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur le prix du livre

Dans un supermarché, mes yeux courent sur le kiosque à journaux. Surprise: en rotation plusieurs titres d'un de mes amis écrivains. Des parutions allant de 2003 à 2012. Une excellente opportunité pour un observateur de la vie politique locale. Mais, d'instinct, j'identifie ce qui va faire reculer le lecteur, potentiel ou assidu: le prix de vente.

L'écoulement est lent en librairie en raison du prix du livre. Très peu de lecteurs ne font pas attention aux prix. Autant dire que, dans sa grande majorité, le lectorat potentiel veut bien porter sa préférence sur tous les titres qui viennent d'être publiés. Un seul facteur, et de taille, le freine: le pouvoir d'achat. Mardi 19 juin 2012, je me trouve au bureau d'un couple de mes amis. Un jeune homme, vendeur ambulant de titres, s'amène avec un lot d'ouvrages sur le bras. Il leur tend un exemplaire du dernier titre de Rony Gilot. Madame décline l'offre: «Où trouverais-je de l'argent par les temps qui courent?» je dissimule ma déception, estimant qu'un minimum d'effort doit être consenti en faveur du livre. Plus sérieusement, je suis convaincu que toute politique culturelle doit tenir compte du coût du livre. A un coût d'impression exorbitant, l'auteur répond par un prix de vente non moins exorbitant.

Lire la suite...

Lancement officiel du nouveau site web de Tout Haïti

Après une longue attente nous annonçons le lancement officiel du  nouveau site  web de  Tout Haïti. www.touthaiti.com

Avec une navigation agréable (user friendly) le site est destiné à offrir une panoplie de  rubriques  ayant pour objectif  de présenter  les articles, analyses  et recherches les plus pertinents sur Haïti, les caraïbes, la diaspora et l’internationale. Nous nous proposons également d’offrir à nos lecteurs des pistes nouvelles et alternatives pour mieux aiguiser leurs outils d’analyse dans le but d’ appréhender notre réel dans une perspective globale qui tient compte non seulement de la réalité locale mais aussi régionale et mondiale.

Avec le nouveau site web de  Tout Haïti vous trouverez, entre autres, les rubriques suivantes:

Lire la suite...

De l’omertà à la défaite de la pensée critique - retour sur ‘’la geste’’ d’anthony phelps

berrouet-oriolPar Robert Berrouët-Oriol * - Contrairement à ce qui a été formulé sur un site et sur un blog, il n’y a pas une « Affaire Phelps ». Il y a, en toute rigueur, la mise au point publique d’Anthony Phelps signifiant son refus, libre et légitime, de recevoir une distinction nationale « in absentia » tant et aussi longtemps que l’État haïtien n’aura pas véritablement traduit en justice le dénommé Jean-Claude Duvalier, petit dictateur fantoche et fantasque qui se ballade en toute impunité de Port-au-Prince à Jacmel, de Pétion-Ville à Gonaïves où il s’est vu désigné « parrain » d’une promotion sortante de l’École de droit de cette ville. Parrain, comme en Sicile, l’Histoire l’aura consigné… Mais les jeunes haïtiens, ceux qui ont aujourd’hui 20 – 30 ans, doivent s’interroger : s’est-il également baladé sur les ruines de Fort-Dimanche et à Titanyen ?

Lire la suite...