Diaspora

Vente signature à New York du livre de Alin Louis Hall: La PENINSULE REPUBLICAINE à Tonel Restaurant le 18 et Chez Mirelle le 19 Octobre

alin louis hall touthaitiDécidément New York se transforme lentement mais surement en un véritable centre culturel pour la promotion des livres haïtiens écrits par des compatriotes de l'intérieur et ceux de la diaspora. Après le succès de la vente signature du livre de Valery Numa organisée par l'organisation " Friends of Haiti 2010 " à New York (voir ici), un autre groupe de compatriotes organisent la vente  signature du livre suivie d'une causerie de Alin Louis Hall " La PENINSULE REPUBLICAINE au cœur de Brooklyn au restaurant Tonel le 18 Octobre et dans la banlieue de Long Island au restaurant chez Mirelle le 19 Octobre.

Il faut souligner que Alin Louis Hall est un passionné d'histoire et plus principalement de l'histoire de la région du Sud du pays qui pour lui est très méconnue et très mal rapportée ou carrément ignorée dans les livres et manuels d'histoire d'Haiti. Alin se consacre à mettre à la disposition du public les particularités des héros du sud du pays qui ont contribué à notre indépendance et qui ont surtout façonné ce coin de terre dont nous sommes les héritiers.

Tout Haiti vous invite à lire cet extrait

alin louis hall peninsule republicaine

« Pour liquider les peuples, on commence par leur enlever la mémoire. On détruit leurs livres, leur culture, leur histoire. Puis quelqu’un d’autre leur écrit d’autres livres, leur donne une autre culture, leur invente une autre histoire. Ensuite, le peuple commence lentement à oublier ce qu’il est, et ce qu’il était. Et le monde autour de lui l’oublie encore plus vite. » (Milan Hübl)

LA PENINSULE REPUBLICAINE

Préfacé par Daniel Supplice, ce livre se propose de faire une plongée de mémoire dans l’histoire de la péninsule du Sud. D’abord une compilation, cet ouvrage vise à combler le déficit de mémoire relatif aux faits saillants qui jalonnent l’histoire de la région méridionale. À la fois essai historique, cet ouvrage documente la contribution de la péninsule du sud à la guerre de l’indépendance américaine, à toutes les phases de la guerre de l’indépendance haïtienne et à la guerre de libération de l’Amérique latine.

Ce premier volume, fruit de recherches qui ne sont qu’à leurs débuts, propose une vue différente des évènements afin de fournir de nouvelles pistes pour une meilleure compréhension de la péninsule du Sud.

Perdre ses repères et son histoire, c'est sombrer peu à peu dans la schizophrénie, dans l'aliénation et l'acculturation, perdre progressivement son sentiment d’appartenance et son identité, c'est construire, sans fondation, dans l'imaginaire et sur le néant.

Couronnement de plusieurs années de recherche, cet ouvrage se donne pour objectif principal de grandir la réflexion et de construire l’identité méridionale. Plus qu’une reconnaissance, en résonance avec le principe de l’autodétermination des peuples, cette prémonition doit ouvrir un droit imprescriptible à l’avenir. Mais, avant tout, cette compilation est le cri d’outre-tombe, de nos héros abandonnés, sans fleurs ni couronnes, dans les oubliettes du chauvinisme, du régionalisme et du racisme. Afin que nul ne l’ignore ou n’en prétexte l’ignorer, leurs vies auraient été de mauvais rêves si nous ne nous étions pas donnés pour mission d’accomplir ce devoir de mémoire. En témoignage de notre reconnaissance, notre tenons à rendre un vibrant hommage à la particularité de leur contribution à l’œuvre libératrice et à l’universel.

Les Dernieres Nouvelles