Economie

Des Commerçants et le directeur de la douane de Malpasse s’accusent mutuellement

ht-repD-ContrebandeHaïti - Contrebande

Les responsables de l’ACT HAIDO, association des commerçants et transporteurs Hatiano-Dominicains, accusent le directeur de la douane de Malpasse Jeantal Clervil de travailler au profit de leurs concurrents, les grands commerçants. Méus Edner et Elysée John Glinford en veulent pour preuve le fait par M. Clervil de surtaxer leurs marchandises alors que celles des grands commerçants sont largement favorisées.  Des propos rejetés par Jeantal Clervil accusant Méus Edner et Elysée John Glinford d’avoir menti au moment de déclarer leurs marchandises…

Le  premier ministre Lamothe l’a dit et redit : « la lutte contre la contrebande et la corruption est fondamentale pour permettre à l’Etat Haïtien de récupérer d’importantes sommes d’argent en vue de financer des projets de développement dans le pays ».

Cependant, au niveau de la douane de Malpasse, non loin de la République dominicaine,  les choses ne passent, semble-t-il, pas comme le souhaite le chef du gouvernement. En effet, les responsables de l’Association des transporteurs et commerçants Hatiano-dominicains dénoncent des abus de toute sorte dont ils sont l’objet de la part du directeur de la douane de Malpasse, Jeantal Clervil qui, selon eux, pratique une politique ‘’deux poids deux mesures’’. Elysée John Glinford, président de l’ACT HAIDO, accuse M. Clervil d’être à la solde de ses concurrents, les grands commerçants qui, déjà, détiennent le monopole.

En guise de preuve, Elysée John Glinford évoque la décision du directeur Jeantal Clervil de surtaxer, récemment, ses marchandises.

Des accusations vite démenties par l’intéressé dénonçant, à son tour, le responsable de l’Association des transporteurs et commerçants Hatiano-dominicains de déclarer, aux autorités douanières, des marchandises totalement inférieures à la quantité réelle.

Des informations démenties par Elysée John Glinford.

Les échanges entre le Directeur de la douane de Malpasse Jeantal Clervil et les deux responsables de L’ACT HAIDO, Méus Edner et Elysée John Glinford, etaient à un certain moment très vifs. Ils n’avaient pas cessé de s’accuser mutuellement.

Il faut dire que les camions de marchandises qui sont à l’ origine du conflit entre les dirigeants de l’association des transporteurs et commerçants Hatiano-dominicains et le directeur de la douane de Malpasse sont, restés bloqués depuis le mois de mai dernier,  la douane de Malpasse.

Par Succès Estinvil
Source:Radio Vision 2000