Economie

Relative hausse de 2% de l’inflation en octobre

prix-tableau 1

La désinflation (-0,1%) enregistrée au niveau de la fonction "Alimentation, Boisson et Tabac" continue d'influencer l'Indice général des prix à la consommation (IPC). En effet, au cours du mois d'octobre 2013, l'Indice des prix à la Consommation (base 100 en août 2004) se chiffre à 210,1 contre 209,6 le mois précédent. D'où une hausse mensuelle relativement légère de 0,2% et un glissement annuel de 4,2%, a informé l'Institut haïtien de statistique et d'informatique (IHSI) dans sa rubrique mensuelle intitulée Le Coin de l'IPC.

Cette variation mensuelle positive, selon l'IHSI, provient notamment de l'inflation affichée par les fonctions de consommation suivantes : "Habillement, Tissus et Chaussures" (0,5%), "Loyer du Logement, Energie et Eau" (0,9%), "Autres Biens et Services" (0,4%), "Loisirs, Spectacles, Enseignement et Culture" (2,2%), "Aménagement, Equipement et Entretien du Logement" et " Santé" respectivement (0,2%).

La hausse enregistrée dans la fonction "Habillement et Tissus, Chaussures" est consécutive à l'augmentation des prix du tissu (0,5%), du costume, veste universelle (1,3%) et du tee-shirt à femme (1,3%).

L'accroissement de l'indice du "Loyer du Logement" s'est fait suite à la montée exclusive des prix du loyer du logement (2,0%) et du charbon de bois (0,1%).
L'augmentation de l'indice des "Loisirs, Spectacles, Enseignement et Culture" tient à l'évolution du prix du téléviseur (0,9%), des frais d'enseignement (3, %) et du sac d'écolier (1,7%).

Enfin, parmi les postes qui sont à l'origine de la tendance baissière observée au niveau de la fonction "Alimentation, Boissons et Tabac", on peut citer les tubercules, les légumes et les fruits qui ont chuté en moyenne respectivement de 1%, 0,7% et 3%.

Du point de vue géographique, la région dénommée Reste Ouest, qui inclut les départements du Sud-Est et de l'Ouest non compris l'Aire métropolitaine de Port-au-Prince a été celle qui a connu la plus forte inflation avec un taux de 0,6%. Viennent ensuite, la région de l'Aire métropolitaine (les villes de Port-au-Prince, de Delmas, de Pétion-Ville, de Carrefour et de Croix-des-Bouquets) ; la région Sud (les départements du Sud de la Grand'Anse et des Nippes) qui affichent un taux d'inflation commun de 0,3%.

La région Transversale, qui regroupe les départements du Centre et de l'Artibonite, a connu un taux d'inflation de 2%. Tandis que la région Nord, qui comprend les départements du Nord, du Nord-Est et du Nord-Ouest est celle qui a connu le taux d'inflation le plus bas en octobre dernier, en à croire l'IHSI.

Cyprien L. Gary
Source: Le Nouvelliste

 A Lire Aussi: