Economie

Aucun gouvernement dans le passé n'a jamais pillé la diaspora haïtienne autant que le tandem rose Martelly-Lamothe

martelly lamothe ti manman cherie

Anmwey!!!! Bare Volè

Aucun gouvernement dans le passé n'a jamais pillé la diaspora haitienne autant que le gouvernement rose dont Michel Martelly est le chef d'orchestre.

En effet, depuis l'installation de ce régime kléptocrate, la diaspora est contrainte de verser quotidiennement de l'argent dans sa caisse noire. A ce propos, un rapport minutieusement détaillé révĕle que la camarilla tĕt kale a, au nom de l'état, déjá empoché une valeur de 150 millions de dollars prélevés sur les transferts d'argent et les appels téléphoniques efféctués vers Haiti.

Le pillage ne se limite pas seulement ă ce niveau puisque le dit gouvernement envisage de prélever des taxes sur quiconque disposant d'un passeport étranger désireux de visiter le pays.

Alorsque jusqu'ici les traces de ces fonds demeurent invisibles en terme d'actions concrĕtes en faveur de la population, l'on se demande alors jusqu'oú les chacals au pouvoir iront-ils dans leur perfidie?

La propagande effrénée et indigeste de ce régime budgétivore semble n'avoir dissuadé personne quant au changement qu'il avait promis il y a trois ans. La misĕre, l'insalubrité, l'insécurité et le blackout auxquels la population est journaliĕrement confrontée, démentent grandement "ces autorités" qui prétendent, toute honte bue, que cela va bien mieux qu'avant.

Le dernier classement du PNUD ne cesse de mettre ă mal l'équipe rose qui risque certainement de se voir renvoyer comme des chiens dans un jeu de quilles lors des prochaines joutes éléctorales pour incompétence, absence de vision, bamboches, amateurisme et vol colléctif des maigres revenues de l'état.

Guerby Dujour

Les Dernieres Nouvelles