Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Dim07212019

Last update02:05:30 AM

Economie

BNC, deuxième banque du pays

bank-bnc-logoLa Banque nationale de crédit, propriété de l'Etat haïtien, est devenue le 31 mars dernier la deuxième institution par ordre d'importance du système bancaire.

C'est la première fois depuis des années que la BNC détrône la Sogegank qui perd encore une place au classement des plus grandes institutions financières du pays, selon les statistiques de la Banque de la République d'Haïti pour le premier trimestre 2012.

Lire la suite...

Budget: Une prévision de croissance de 6,9 % pour 2012-2013

Le projet de loi de finances 2012-2013, déposé au Parlement le vendredi 29 juin 2012, prévoit un taux de croissance économique de 6,9% et un taux d'inflation de 6,5% en fin d'exercice fiscal. Au regard des statistiques récentes, ce serait une performance exceptionnelle. Mais ce n'est pas ce qui fait la fierté de la ministre de l'Économie et des Finances, Marie Carmelle Jean-Marie.La grande argentière de la République se dit plutôt satisfaite et fière d'avoir pu soumettre le document dans les délais légaux. Et sur ce point, elle a raison. Elle a de quoi se réjouir puisqu'elle vient d'intégrer un petit club très select de ministres des Finances qui ont réussi cet exploit.

Sous l'égide de la Constitution de 1987 non amendée, il n'y a eu que le Dr Daniel Dorsainvil qui, comme ministre de l'Économie et des Finances, arrivait à déposer au Parlement le projet de loi de finances 2008-2009 à temps. Rappelons que la législation haïtienne prévoit le dépôt du budget au plus tard le 30 juin au Parlement. Celui-ci dispose alors d'un délai raisonnable pour l'analyser et faire des recommandations qui, au final, doivent permettre au gouvernement de doter le pays d'un nouveau budget à compter du 1er octobre, le premier jour de la nouvelle année fiscale.

Lire la suite...

Le gouvernement dépose dans les délais le projet loi de finances

jisitis-budget131 milliards 543 millions quatre cent quatre-vingt-dix mille 811 gourdes. C'est le montant du projet de la loi de finances pour l'exercice fiscal 2012-2013, déposé à la Chambre des députés, ce vendredi, par la ministre de l'Economie et des Finances, Marie Carmelle Jean-Marie. Comparé à l'exercice fiscal de l'année précédente, une augmentation de 7,8 pour cent est à constater dans ce nouveau projet de budget. Selon la titulaire du ministère des Finances, le projet de budget reflète les 5 axes prioritaires de l'administration Martelly/Lamothe.

Lire la suite...

l'Association haïtienne des Economistes plaide en faveur d'un plan quinquennal de développement

monnaie 250gourdesLe budget d'Haïti pour l'exercice fiscal 2012-2013 devrait être l'émanation d'un véritable plan global stratégique de développement économique du pays s'étalant sur une période de cinq ans, selon le secrétaire général de l'Association haïtienne des Economistes, Eddy Labossière.

L'économiste s'exprimait le dimanche 1er juillet 2012, à l'émission "Pi lwen Pi fon" (Plus loin, plus profond), diffusée sur la radio privée Vision 2000, au lendemain du dépôt du budget 2012-2013 par l'exécutif devant le parlement.

Ce budget pour le prochain exercice fiscal a été déposé le vendredi 29 juin 2012 (avant le délai constitutionnel du 30 juin) devant les deux chambres, par la ministre de l'économie et des finances, Marie Carmelle Jean Marie.

Lire la suite...

L’impuissance de la Réserve Fédérale américaine

president-reserve-federale-americaine-benPar Professeur Martin Feldstein * LE CERCLE. L'annonce récente de la Réserve Fédérale, qui faisait état de son intention d’étendre son "Opération Twist" en achetant un montant supplémentaire de 267 milliards de dollars de bons du Trésor à long terme au cours des six prochains mois – portant à 667 milliards de dollars le montant déboursé cette année, n’a eu pratiquement aucun impact sur les taux d'intérêt ou les prix des actions.

CAMBRIDGE – L’absence de réponse du marché était un indicateur important que l'assouplissement monétaire a perdu son utilité pour accroître l'activité économique.

La Fed a dit à plusieurs reprises qu'elle mettrait tout en œuvre pour stimuler la croissance. Cela s’est traduit dans un plan visant à maintenir les taux d'intérêt à court terme proche de zéro jusqu'à la fin de 2014, ainsi qu'à un assouplissement quantitatif massif, suivi par l’Opération Twist, dans laquelle la Fed substitue des bons du Trésor de court terme à des obligations de long terme.

Lire la suite...

Économie : 131 milliards de gourdes comme projet de budget 2012-2013 soumis au parlement

 Par le biais de la titulaire du ministère de l’économie et des finances (Mef), Marie Carmelle Jean Marie, l’exécutif haïtien a déposé, ce vendredi 29 juin 2012 au parlement, un projet de budget national d’un montant de 131 milliards de gourdes [US $ 1.00 = 42.00 gourdes ; 1 euro = 58.00 gourdes aujourd’hui] pour le prochain exercice fiscal 2012-2013, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Le nouveau budget présente une augmentation de 10.2% par rapport au précédent (budget rectificatif 2011 - 2012) de 121 milliards de gourdes.

Le budget d’investissement prévu s’élève à 88 milliards de gourdes, soit 65% de la totalité.

Lire la suite...

Les périls de la prophétie économique

Les périls de la prophétie économique

LE CERCLE. (par J. Bradford DeLong) - Nous, économistes rompus à l'histoire économique et financière - et informés de l'histoire de la pensée économique portant sur les crises financières et sur leurs effets - nous pouvons être fiers de nos analyses au cours des cinq dernières années. Nous avons compris vers quoi nous allions, parce que nous avons su dire où nous étions.

BERKELEY - En particulier, nous avons compris que l'augmentation rapide des prix du logement, couplée à l'augmentation du degré d'endettement, causait des risques macro-économiques. Nous avons identifié que les grandes pertes d'actifs engendrées par la bulle détenue par de puissantes institutions financières de crédit causeraient une fuite de panique vers des investissements plus sûrs, et que la prévention d'une dépression profonde nécessiterait l'intervention officielle active d'un prêteur de dernier recours.

Lire la suite...