Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Dim08182019

Last update12:57:33 AM

Actualités

Manifestations à Port-au-Prince et à Saint-Marc pour réclamer de meilleures conditions de vie: des participants demandent aussi le départ du président Martelly

manifestation2-10-14-2012

Port-au-Prince, le 15 octobre 2012 - (AHP) - De nouvelles manifestations contre le gouvernement Martelly/Lamothe se sont déroulées dimanche et lundi à Port-au-Prince et dans d autres régions du pays dont Saint-Marc.

Les protestataires ont dénoncé à l'occasion la cherté de la vie et le mode de gestion de l'équipe en place qui, selon eux, ne fait que gaspiller les ressources de l'Etat, alors que les conditions socio-économiques de la polulation ne cessent d'empirer.

A Port-au-Prince, la manifestation, organisée à l'appel d'organisations de base, est partie de l'Eglise Saint-Jean Bosco pour aboutir au Champ-de-Mars après avoir parcouru plusieurs quartiers populaires où la misère sévit le plus dans le pays.

Nous ne voulons plus de Martelly, on scandé nombre d'entre eux, estimant que le chef de l'Etat leur a menti en promettant monts et merveilles, notamment des maisons aux victimes du tremblement de terre de janvier 2010 alors qu une fois arrivé au pouvoir, rien de tout cela n est devenu réalité aujourd hui.

Les manifstants ont promis de rester mobilisés jusqu à ce qu ils obtiennent le départ du président Martelly. Plusieurs personnalités politiques dont l'ancien sénateur Turneb Delpé, ont pris part à la manifestation de dimanche.

Turneb Delpé a dit comprendre les frustrations exprimées à travers les manifestations de rues par les citoyens qui se rendent compte, selon lui, que la plupart des parlementaires qui devraient les défendre sont à la solde de l Exécutif.

Les protestataires se sont donné rendez-vous ce mercredi 17 octobre (date-anniversaire de l'assassinat de Dessalines) pour une nouvelle manifestation contre le gouvernement à Port-au-Prince mais également au Cap-haïtien.

A Saint-Marc (Bas Artibonite, nord) ce lundi, des centaines de citoyens ont gagné les rues pour prendre part à deux manifestations.

Il y a eu d'abord des citoyens qui sont descendus dans les rues pour dénoncer la politique gouvernementale face à la vie chère et réclamer le départ de l'équipe Martelly/Lamothe pour "manque de résultats".

Michel Martelly ne fait rien pour améliorer les conditions socio-économiques de la grande majorité de la population haïtienne, ont-ils scandé.

Des enseignants ont également manifesté à Saint-Marc pour exiger de meilleures conditions de travail et réclamé un salaire d'au moins 50.000 gourdes. Les écoles publiques n'ont pas fonctionné à cause de cette manifestation.

Source: AHP