Actualités

L'équipe Martelly-Lamothe plaide l'innocence de l’ONU dans l'épidémie de choléra en Haïti

martelly-lamothe

Par Junia Barreau

VOUS VOUS ATTENDIEZ À QUOI ? Que ces gens là se tiennent debout devant la communauté internationale et réclament réparation pour les milliers d'Haïtiens victimes du choléra. Vous pensiez réellement que le président Martelly allait mordre la main qui le nourrit et qui l'a aidé à prendre les commandes du pays.

MAIS QUI DIRIGE HAÏTI ? VOUS LE SAVEZ BIEN. ET L'ONU FAIT PARTIE DE CEUX QUI DIRIGENT LE PAYS DE FAIT.

Alors, ce n'est pas étonnant que l'équipe Martelly/Lamothe plaide l'innocence de l'ONU dans cette épidémie de choléra, alors que des chercheurs indépendants en France et aux États-Unis ont conclu à une souche népalaise de la bactérie en Haïti. Pour cette équipe, ce n'est qu'une simple coïncidence si l'origine de l'épidémie de choléra est proche d'une base de soldats onusiens népalais.

Le gouvernement finira par trouver la cause exacte. Bientôt, IL VA INVENTER une histoire dans laquelle un Haïtien avait séjourné au Népal, a attrapé la maladie et contaminé d'autres Haïtiens à son retour du pays. Vous verrez une telle histoire n'est pas impossible à fabriquer pour des gens qui ont l'habitude de fabriquer des preuves, des documents de toutes sortes.

VOUS VOUS ATTENDIEZ À QUOI ? À ce que les pseudos-dirigeants haïtiens prennent la défense de la population. Ils se fichent pas mal du peuple. Tant qu'ils bénéficient des privilèges et peuvent se servir royalement dans la caisse publique,tout est beau ! Que les gens meurent du choléra, ce n'est pas leur problème. Ce qui est important pour le dénommé Pierre-Richard Casimir, délinquant connu pour avoir dénoncé des Haïtiens de Montréal critiques envers la gestion post-séisme de l'équipe Préval - et pour avoir contrefait la signature de Laurent Lamothe (ministre) quand il était que secrétaire d'État, c'est qu'il a son petit job de béni-oui-oui.

VOUS VOUS ATTENDIEZ À QUOI ? Actuellement si un diplomate ose défendre les droits des Haïtiens en République dominicaine, il est rapidement rappelé à l'ordre, transféré ou même révoqué. La diplomatie haïtienne n'est pas là pour défendre les droits des Haïtiens à l'étranger. POINT FINAL...

Le minus  Pierre-Richard Casimir  ne fait que présenter la position de l'équipe Martelly/Lamothe. Le pays peut-il tomber plus bas

Junia Barreau

A Lire Aussi:
Le gouvernement Martelly-Lamothe refuse de poursuivre l’ONU pour le choléra