Actualités

Jean-Junior Joseph répond à Tout Haiti sur la maladie de Cyrus Sibert

martelly-jean-junior-valery

Tout-Haïti: Que pensez-vous des attaques personnelles du "journaliste" Cyrus Sibert sur les forums du web?

JJJ : Ca fait quelques semaines, mes amis m'envoient des emails relatifs aux attaques personnelles de Cyrus Sibert sur les forums du web. C'est de la pure diffamation. Dans le passé, je savais y publier des réflexions intellectuelles sur divers sujets dans des échanges de haut niveau. Et c'était surtout des débats contradictoires. J'y ai découvert de belles têtes. C'était la belle époque ! Aujourd'hui, on y lit des cyber-zombis, des zins, des platitudes, des diffamations, des contre-vérités et surtout des propagandes contre-productives qui désapprennent au lieu de nous informer effectivement. Ils abusent !

Vous dites « journaliste », moi je dirais que le « journalisme » chez Monsieur Sibert a perdu le Nord depuis la fin du régime de René Préval. J'ai observé son enthousiasme lors des investigations sur les américains pédophiles. Ses recherches contre lesdits pédophiles ont été utiles. Il pouvait en écrire un livre au lieu de perdre son temps à m'attaquer sur un domaine qu'il ne maitrise pas. Comment au tribunal, Monsieur Sibert peut-il substantifier ses attaques ridicules et stupides? De quoi a-t'il peur ? Les sciences de l'informatique sont issues des structures binaires et numériques des Mathématiques. Donc qu'il me fasse interpeller par un juge « sil gen grenn ».

Depuis quelques temps, j'ai lu Monsieur Sibert sur le Net mais c'est loin d'être une fierté quant à l'éthique journalistique, le bon sens, l'objectivité et la crédibilité. On cherche l'éthique chez Monsieur Sibert, on ne la trouve pas. Son cas suscite une analyse en profondeur sur la question de « Journalisme et Pouvoir », « Journaliste et Propagande », « Journalisme et Crédibilité ». L'attitude de Cyrus Sibert provoque un vrai débat dans notre société. Ca fait pitié et ca fait peur pour les générations à venir. Quelles en sont les causes ? Pure politique !

Je ne suis pas journaliste, je suis plutôt un spécialiste en Communications. Par contre, je sais identifier un journaliste. Ses attaques sont surtout politiques. Il se fait le porte-parole de la Primature et de la Présidence sur le Net. Des informations ont circulé sur Twitter qu'il aurait reçu des honoraires pour ses multiples heures sur le net. Monsieur Sibert n'est pas indépendant, il est lié directement au pouvoir. Il est le porte-parole du Gouvernement sur le Net.

Tout-Haïti : Y-a-t'il une guerre JJJ vs. Cyrus Sibert ?

JJJ : Il n'y a pas de guerre. Les stratégies de guerre ne sont jamais exposées sur la place publique. Ce dont je suis sur, Cyrus Sibert fait partie d'un laboratoire monté à Washington, laboratoire de « la diabolisation » des adversaires de « Tèt Kale ». C'est le « pauvre » Cyrus Sibert qu'on utilise comme chair-à-canon. Monsieur Sibert est un « fou de Tèt Kale ». Il me donne l'image du « zélateur des évangiles » à la manière de Saint-Pierre qui a coupé l'oreille de Malchus mais au chemin de Golgotha reniait carrément si Jésus était son Maitre. En lisant Cyrus Sibert, on sent qu'il a peur que le régime « échoue ». Il aurait dû quitter son micro et s'arrange pour remplacer l'ancien prédateur de la presse qui l'a persécuté dans le passé pour ses convictions anti-Lavalas. Il oublie ses ennemis d'hier mais se concentre su JJJ. L'effet boomerang l'attend.

Cyrus Sibert ne parle honteusement qu'au nom du Gouvernement. Il dit tout haut ce que d'autres disent tout bas. Quand j'étais a l'hôtel Royal Oasis le 12 décembre dernier, une personnalité de haut rang m'a dit tout de go « mais c'est toi qui nous emmerdes sur ToutHaiti ». Je n'ai pas réagi. En moi-même, je me suis dit que puisque « tout pouvoir a une fin, je n'ai pas à me justifier, j'attends cette bonne amie après qu'elle ne sera plus Cheffe ». Car quand on est « Chef », on est aveugle, on est sourd, on oublie que les vrais amis demeurent avant et après le pouvoir. Rarement pendant le pouvoir. Le pouvoir c'est le reflet de ce que dit l'Ecclésiaste « vanitas vanitatum omnia vanitas », « Vanité des vanités, tout est vanité ». Tout n'est que poursuite du vent.

Tout-Haïti : Friends of Haiti 2010 vous a choisi comme Keynote speaker, que vous en semble-t-il ?

JJJ : C'est un honneur et je leur en remercie de m'avoir choisi. Ils auraient pu faire d'autres choix. Depuis le fameux discours de Barack Obama et surtout sa victoire aux primaires d'IOWA en 2008 quand Oprah Winfrey était à ses cotés, j'ai dit à tous mes amis que le prochain Président sera ce « black » inimaginablement. Ben, pour un second mandat, c'est encore l'histoire. Je me rappelle encore qu'un téléspectateur de nos différentes émissions lors des élections américaines sur la chaine Radio Télévision Caraïbes (RTVC) m'a dit que « suite à l'annonce de la victoire d'Obama, les jeunes des quartiers populaires ont poussé un cri de jubilation ». Je serai tout à fait heureux de partager des réflexions avec les invités sur «Le Président Barack Obama et Haïti des prochaines quatre années.»

Tout Haiti, 

Qui est Jean-Junior Joseph

Visitez le site de sondage "Haiti Vote"  et voter pour vos caricatures préférées

 A Lire Aussi: