Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Jeu07192018

Last update07:59:12 PM

Actualités

Pétition Pour Stopper les dérives du gouvernement Martelly/Lamothe

petition-pour-stopper-derives-martelly

Pour stopper toutes les dérives du pouvoir en place, nous citoyens haïtiens, signons cette présente pétition, pour dire NON et mille fois NON à la corruption, à la violation de la Constitution, à l'arbitraire, à l'instabilité politique, à la vassalisation et le non fonctionnement des institutions ; enfin demandons aux honorables parlementaires d'assumer leurs responsabilités constitutionnelles en interpellant le Premier Ministre, Laurent Salvador Lamothe et engageant le processus de la destitution du président Michel Joseph Martelly pour la sauvegarde de la nation haïtienne et les institutions républicaines.

Petition Background

add-your-nameLes élections de 2010-2011 déroulés sous la commande de la communauté internationale ont placé au pouvoir des étrangers, en l'occurrence Messieurs Michel Joseph Martelly et Laurent Salvador Lamothe. Leur gouvernance est émaillée de Corruption, de népotisme, de clientélisme, de malversation, de gaspillage des maigres ressources nationales, de dépenses somptueuses, d'instabilité gouvernementale, de vassalisation des institutions républicaines, du non-respect des droits de l'homme, de la tolérance de l'impunité et a institué un Etat délinquant. Les agissements de ces étrangers au timon des affaires de l'Etat haïtien portent atteinte à la dignité de la nation et contribuent à ternir l'image de chaque haïtien en particulier et de la nation haïtienne en générale.

Considérant que la question de nationalité de Monsieur Michel Joseph Martelly ou Michael Joseph Martelly n'a jamais été élucidée concrètement et le doute persiste.

Considérant que Monsieur Michel Joseph Martelly n'assume pas ses missions régaliennes de l'Etat que lui assigne l'article 136 de la Constitution.

Considérant que Monsieur Michel Joseph Martelly a violé les articles 114-2 et 115 de la constitution, lorsqu'il a ordonné l'arrestation du député de Delmas-Tabarre, Arnel Belizaire le 27 Octobre 2011, ce qui constitue un Crime de Haute Trahison.

Considérant que Monsieur Michel Joseph Martelly, par de simples arrêtés présidentiels, a fait de son épouse, Sophia Martelly et son fils Olivier Martelly gestionnaire de la chose publique.

Considérant que Monsieur Michel Joseph Martelly a manifesté sa volonté de restaurer l'ancien régime dictatorial, rétrograde, réactionnaire, contraire à la démocratie représentative et participative établie par la constitution de 1987.

Considérant que la nationalité du Premier Ministre, Laurent Salvador Lamothe a aussi suscité de doute.

Considérant que le Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe est considéré au Sénégal, comme un escroc prototype, où des poursuites judiciaires sont envisagées contre lui suivant les dénonciations du citoyen Newton Louis ST JUSTE.

Considérant le Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe et Monsieur Michel Joseph Martelly utilisent des fonds et des fonctions officielles et régaliennes de l'Etat pour réaliser des voyages à l'étranger à des fins personnelles toujours selon les dénonciations du citoyen ST JUSTE.

Vu la gravité de ces actes dénoncés portant atteintes à la dignité nationale et contribuant à salir l'image du pays ;

Vu que de telles infractions ne sauraient ne pas retenir ou toucher l'attention des citoyens haïtiens ;

Vu que cette affaire est d'une importance capitale pour les opinions nationale et internationale et qu'il s'avère nécessaire pour qu'elle soit soldée soit par la mise en accusation du Premier Ministre, Laurent Salvador LAMOTHE ou soit par le jugement du citoyen Newton Louis Saint Juste pour diffamation ;

Vu que le classement sans suite n'est pas prévu par la législation haïtienne ; qu'en tant que simple mesure administrative, il n'est pas une décision judiciaire susceptible de faire la lumière sur les infractions reprochées au Président et au Premier Ministre.

Vu que les dénonciations font état de corruption et de blanchiment d'argent, que ce sont deux infractions pour lesquelles le législateur a institué : l'Unité de Lutte Contre la Corruption ULCC et l'Unité Centrale de Renseignement Financier UCREF et qu'en ses matières le Parquet est tenu de saisir ces organes aux fins d'enquête ;

Face à cette situation de dégradation systématique de la santé politique, économique et sociale du pays, les Citoyens doivent assumer leurs responsabilités, comme cela se fait dans toute société. Dans cette perspective, les signataires de la présente apportent leur plein et entier soutien au :

1) Député Arnel Belizaire qui demande la formation d'une Commission d'enquête à la chambre des députés pour faire la lumière sur les récentes révélations de Me Newton Louis Saint-Juste relatives aux dénonciations de corruption et de blanchiment et d'Associations de Malfaiteurs faites à l'encontre du Président Michel Joseph MATHELLY et du Premier Ministre, Laurent Lamothe tant en Haïti qu'à l'étranger, particulièrement au Sénégal.
2) Sénateur Moise Jean-Charles et Wetsner Polycarpe qui demandent aux députés la mise en accusation du président Michel Joseph Martelly pour violation de la Constitution.

Et demandent aux Forces Morales de la Nation, notamment les Eglises, les organisations de la société civile, les organisations des Droits Humains, les Barreaux de l'Ordre des Avocats, les partis politiques, la Presse, les pays dits amis d'Haïti d'aider le peuple haïtien à faire la lumière sur ces faits qui sont compromettants.

 

Pour Ajouter votre nom a la petition cliquez sur ce lien: http://signon.org/sign/ptition-pour-stopper?source=c.url&r_by=6223632

A Lire Aussi: