Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Sam05262018

Last update12:25:26 AM

Actualités

Passivité complice dans la corruption en Haiti du colonel Atouriste responsable de l’ULCC

atouriste-colonel-ULCC-1

Dans une lettre adressée au chef de la lutte contre la corruption en Haiti l'avocat André Michel a mis le droit dans la plaie en montrant comment le choix de l'ancien Colonel Atouriste de ne pas ouvrir une enquête contre le régime Martelly-Lamothe est en soit un élément favorisant la corruption.

En effet, en dépit des dénonciations formelles de Me Newton, des confidences de Richard Morse qui était jusqu'à sa démission un conseiller spécial de Martelly et le dernier scandale en date que représente la démission du ministre des finances, aucune enquête n'a été lancée par cet ancien colonel de la défunte forces armées d'Haiti.

Les observateurs se demandent Que faut il donc a cet Atouriste pour qu'il décide enfin d'ouvrir une enquête sur la corruption qui gangrène le régime Martelly-Lamothe

Tout Haiti vous invite à lire la lettre de Maitre André Michel adressée au directeur de l'ULCC

Monsieur Antoine Atouriste
Directeur Général de l'Unité de
Lutte contre la Corruption (ULCC),

Objet : Dénonciation

Monsieur le Directeur Général,

Il demeure entendu que la corruption est une caractéristique historique constante de la gestion de la chose publique haïtienne. Il demeure aussi entendu que la corruption a contribué à l'élargissement des disparités socio-économiques dans notre pays tout en discréditant et délégitimant l'Etat et les autorités aux yeux de la population souffrante.

Monsieur le Directeur Général, je vous rappelle que vous dirigez une institution républicaine prestigieuse mise en place conformément à la volonté du peuple haïtien de faire de la lutte contre la corruption son cheval de bataille dans son combat pour le changement de ses conditions matérielles d'existence et le renforcement et la crédibilisation des institutions de l'Etat.

Monsieur le Directeur Général, votre inaction, face à des dénonciations publiques de corruption, risque de fragiliser la présomption de bonne foi, de compétence et d'intégrité à laquelle vous avez droit, en votre qualité de Gestionnaire Principal de cette institution appelée à accomplir la délicate mission qui est celle de la moralisation de la vie publique nationale.

Monsieur le Directeur Général, les motifs de démission de la Ministre de l'Economie et des Finances et les récentes déclarations du citoyen Richard A. Morse, ancien Conseiller du Président de la République, parues dans le journal Toronto Star, doivent nécessairement retenir l'attention de votre institution.

En effet, Monsieur Morse a déclaré : « Je suis parti à cause de la corruption au Palais National. Au lieu de combattre la corruption, les dirigeants l'ont adoptée. J'ai vu des faux chèques. Des gens qui ne travaillent plus au Palais continuent de recevoir de l'argent. Des travailleurs obstruent des canaux de drainage avant la saison des pluies en vue de provoquer des inondations. Quand j'ai alerté le Ministre concerné, rien n'a été fait. La question a été agitée au plus haut niveau, rien n'a été fait. »

En conséquence, Monsieur le Directeur Général, je vous demande de prendre en compte ces graves dénonciations de corruption en diligentant une enquête appropriée, destinée à déterminer la responsabilité des uns et des autres.

Espérant que ma démarche citoyenne retiendra votre attention, je vous prie, Monsieur le Directeur Général, de bien vouloir recevoir l'expression de mes plus profonds respects.

Vive la démocratie !
Vive Haïti !
Vive la République !

André Michel, av.
140, Avenue Christophe
3409-2518

A Lire Aussi: