Actualités

Wendy Phele journaliste de Radio Télé zenith obligé de laisser le pays sous les menaces des hommes du régime Martelly-Lamothe

wendy-phele-rony-colin600

Monsieur Rony COLIN, Président Directeur Général de Radio Télé Zénith, a l’insigne honneur d’adresser ses vifs remerciements ȧ tous ceux et ȧ toutes celles qui ont soutenu, d’une façon ou d’une autre, la Radio Télé Zénith et, ȧ travers elle, le jeune Journaliste Wendy PHELE dans son combat pour obtenir justice suite à la tentative d’assassinat dont il a été victime de la part de Jean Robert VORBE, homme de main agissant ȧ La solde de Jean Souverne DELVA, Ex-Maire de Thomonde.

Le PDG de la RTZ estime qu’il est de son devoir d’informer la nation en général et la presse en particulier, notamment les amis de l’ANMH, SOS Journaliste (Guyler DELVA), Reporters sans Frontières, le RNDDH et la POHDH, que le Journaliste Wendy PHELE quittera le pays le 7 Octobre 2013 ȧ destination de la France.

Nous regrettons cependant qu’il soit obligé de quitter le pays ȧ cause des menaces quotidiennes dont il fait l’objet. Vivre dans son pays est devenu quasi impossible ȧ cause des menées subversives des acolytes de Jean Souverne DELVA qui ont mis tout en œuvre pour mettre fin aux jours de ce jeune journaliste. Nous espérons toutefois qu’il viendra le jour où la justice haïtienne saura juger en toute impartialité les délinquants en puissance et se montrer à la hauteur de ses valeurs républicaines.

Les bandits de Jean Souverne Delva ne chôment pas et agissent ȧ visières levées. Ils ont même proféré des menaces de mort à l’encontre d’autres Journalistes de la RTZ dont Muraille Jean Myrtho. Qui pis est, ils s’attaquent au PDG de la station, Monsieur Rony Colin.

Le Tout Puissant Jean Souverne Delva, qui se croit tout permis, est loin de s’amender du fait de son copinage avec certaines autorités étatiques qui semblent lui donner une licence pour entreprendre, en toute quiétude, ses activités criminelles dans le haut Plateau central.

Pour ceux qui ont la bonne mémoire, le Commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de hinche d’alors, Me Evens Frédérick qui a été mis en joue par les sbires de Jean Souverne Delva, a été muté dans une autre juridiction dans le souci, dit-on, de classer sans suite cette affaire et de permettre à ces bandits notoires de récidiver en toute impunité.

Le crime planifié par l’ancien Maire de Thomonde et ses sbires dans la nuit du 16 au 17 Mars 2012 sur la personne du jeune journaliste Wendy PHELE a plongé toute sa famille dans la consternation et dans l’insécurité. Ainsi, Contraint de quitter le pays, le journaliste Wendy Phele s’en va mais avec le désir et la volonté d’y retourner et de servir son pays et surtout dans le domaine de la justice qui, malheureusement chez nous, va à deux vitesses. Une disparité qui mérite d’être corrigée si l’on veut avoir vraiment un Etat de droit, respectueux des droits de l’homme.

Le PDG de la RTZ tient à remercier vivement Monsieur Guyler C. Delva qui s’est oublié pour faire respecter les droits des journalistes victimes dans l’exercice de leurs fonctions. Nos remerciements vont également ȧ l’endroit de Reporters sans Frontières en général et particulièrement Claude Gilles, qui s’est toujours fait remarquer quand il s’agit de prendre fait et cause pour les journalistes victimes.

Nos remerciements vont aussi ȧ l’Ambassade de France en Haïti qui a permis au journaliste Wendy Phele d’obtenir asile et secours. Des remerciements spéciaux s’adressent au Maire Cakin Saint-Rose qui a également facilité le processus.

Les mêmes remerciements vont ȧ l’endroit de Mme Liliane Pierre-Paul, présidente de l’ANMH dont les efforts pour une presse libre, objective, respectée et respectueuse des droits du citoyen, n’ont pas de prix. Nous en profitons pour condamner vivement le comportement de l’agent de sécurité du président de la République Joseph Michel Martely qui a osé agresser le journaliste senior de La radio TELE KISKEYA, Rodrigue LALANE. Qu’il soit donc poursuivi avec la dernière rigueur de la justice pénale, pour que, plus jamais, cette dérive ne se répète pas.

Nous remercions aussi toutes les organisations œuvrant dans le domaine des droits humains qui nous ont apporté leur soutien inconditionnel, notamment le RNDDH et la POHDH.

le PDG de la Radio Télé Zénith, Mr Rony Colin, renouvelle une fois de plus sa confiance placée en ce jeune Journaliste, très prometteur, et s’engage à l’accompagner moralement et financièrement en vue de lui permettre d’atteindre ses objectifs ambitieux, et pour qu’enfin, il soit plus utile à la société Haïtienne en General, et en particulier à la presse haïtienne.

Le PDG demeure convaincu qu’il flottera sur la justice haïtienne un air radieux d’espoir. Pour y parvenir, il se permet d’en appeler à la presse et aux secteurs vitaux de la nation ȧ lutter âprement pour que notre justice tant décriée soit assainie en vue d’élever notre chère nation.

 Fait á Port-au-Prince, le 4 Octobre 2013.

Rony COLIN

PDG Radio/Télé Zénith

c/c.- ANMH, RNDDH, POHDH, Reporters sans frontières, Ambassade de France, Miami Hérald., Le Nouvelliste.

 A Lire Aussi: