Actualités

Retombées positives de La lettre de Desras: Le Chili ne doit pas être perçu comme une force d’occupation dixit sénateur Antonio Coloma

 

alfredo-morenoSelon le journal chilien "El Mercurio" voici un rapport sur la réunion d'hier du chancelier chilien avec le président du sénat et d'autres parlementaires sur la correspondance reçue de son collègue le président de l’Assemblée Nationale d’Haiti l’honorable Dieuseul Simon Desras. La rencontre s'est faite à huis-clos et il n'y a rien qui reflète ce qu'ont avance les Lambert, Jura et Kedlair. Le président du sénat chilien a dit qu'il allait écrire son pair au sénat haïtien pour le rassurer que les forces armées chiliennes sont là pour assurer la paix seulement et allait recevoir des consignes fermes et n'interviendront jamais dans les affaires internes du pays.

Un autre sénateur Juan Antonio Coloma a fait valoir qu'après 10 ans en Haiti les résultats de la Minustah n'ont pas été adéquats et a demandé au gouvernement chilien en vertu de la Minustah qu'on révise comment va-t-on implémenter la participation des Nations Unies en Haiti et qu'on prenne des mesures pour que les Forces Armées Chiliennes ne soient jamais perçues comme force d'occupation.

Le chancelier chilien Moreno a répondu qu'on travaille sur un plan de réduction des forces de l'ONU en Haiti etc...Le président du sénat chilien s'appelle Jorge Pizarro et a promis d'écrire très bientôt au congrès haïtien pour l’informer des actions qui seront entreprises.

Source : Canciller afirma que tropas en Haiti estan para asegurar la paz ( Chancelier a déclaré que les troupes sont en Haïti pour assurer la paix)

Dieudonne Saincy
Journaliste

A Lire Aussi:

 

 

Chancelier a déclaré  que les troupes sont en Haïti pour assurer la paix