Actualités

Video: Le MOPOD réclame la démission de Martelly et la tenue d’élections générales anticipées pour 2014

mopod-andre-victoire-dunois-erick-cantave

Un document présente "12 graves dérives" du pouvoir "

Le Mouvement de l'Opposition Démocratique (MOPOD), regroupement de partis et d'organisations de l'opposition, a réclamé lundi la démission du président Michel Joseph Martelly et la tenue d'élections générales anticipées en 2014.

Les responsables de l'organisation, dont l'agronome Jean André Victor (du Parti Libéral Haïtien, PLH), justifient leurs exigences par « l'échec du chef de l'Etat d'accomplir sa mission constitutionnelle d'organiser des élections dans le pays en 2013 ». Cet argument est contenu dans un document dans lequel le MOPOD énumère 12 des plus graves dérives de l'équipe Martelly dont « la violation du principe de la séparation des pouvoirs, son manque d'engagement en faveur de la reconquête de la souveraineté nationale et sa mauvaise approche du dossier de l'arrêt inacceptable de la Cour constitutionnelle dominicaine relatif à l'apatridie des dominicains d'origine haïtienne.

L'agronome Jean André Victor considère que l'opposition a joué un rôle significatif dans le renforcement de la stabilité politique en 2013 par les différentes manifestations qu'elle a organisées. Celles-ci ont été le moyen pour la population de « participer au dialogue », en se faisant entendre, a ajouté le coordonnateur général du comité de pilotage du MOPOD.

Un autre dirigeant de la coalition de l'opposition, Serge Jean-Louis (Plateforme Libération), s'en est pris au président Martelly pour la déclaration qu'il a faite vendredi dernier à l'Académie de police dans laquelle il a présenté la Police nationale d'Haïti comme le bras armé du gouvernement. « Il s'agit d'une très grave déclaration qui illustre le fait que le président Martelly constitue un obstacle à la démocratie et à la réconciliation nationale », s'est exclamé le dirigeant politique.

Il a par ailleurs déclaré n'être pas au courant du calendrier de mobilisation rendu public récemment par l'organisation « Fòs Patriyotik pou Respè Konstitisyon an » (FOPARK). Il annonce pour bientôt la publication du propre calendrier de mobilisation du MOPOD. [jmd/RK]

L'agronome Jean-André Victor du MOPOD réclame la démission du Président Martelly :

Source: RTVKiskeya
Publié le lundi 30 décembre 2013

A Lire Aussi: