Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Mar09252018

Last update06:58:14 PM

Actualités

Libération du prisonnier politique, Louima Louisjuste, Chef de l'opposition de Cité Soleil au Régime Tèt Kale

louima-louisjuste-moposs-fopak-prisonnier-politique

Louima Louisjuste, le Coordonnateur de MOPOSS, Mouvman Patriyotik Opozisyon Site Solèy a été libéré ce mardi 7 janvier 2014 à la diligence de ses avocats André Michel, Newton Louis St Juste, Mario Joseph et Mario Beauvoir.

Le MOPOSS est l'une des Organisations est l'un des fers de lance de la mobilisation  populaire aux cotés de la FOPARK, du MOPOD et du Mouvman Gran BÈLÈ réclamant la démission du Pouvoir Tèt Kale pour ses dérives anti-démocratiques, la corruption et le trafic de la drogue.

Avant cette arrestation arbitraire et illégale, Louima Louisjuste recevait constamment des menaces pour avoir dénoncé les auteurs de la fusillade du 30 octobre 2013 à Cité Soleil qui a causé la mort à Sadrac Elie, abattu à bout portant par des bandits qui se trouvaient à bord d'un véhicule de la PNH immatriculé 1-228. Son véhicule a été incendié au cours du mois de novembre par les hommes de mains du régime Tèt Kale à Cité Soleil.

D'un autre coté, un autre prisonnier politique, Enold Florestal, arrêté depuis le 16 aout 2013 pour avoir endossé le dossier de corruption de la famille présidentielle est gravement malade depuis deux jours. Selon ce que rapporte Louima Louisjuste, son camarade de combat est dans une situation inquiétante, il peut mourir à n'importe quel moment pour absence de soins médicaux.

Rappelons que quelques jours avant son arrestation, Enold Florestal avait déclaré à Radio Kiskeya détenir des preuves de sa conversation avec Laurent Lamothe en date du 10 juillet 2013 au cours de la quelle le Premier Ministre lui a promis de l'argent et un poste dans la Diplomatie haïtienne pour le convaincre d'abandonner l'action judiciaire engagée contre la famille présidentielle.

NSJ

 A Lire Aussi: