Actualités

Manifestation pour l’électricité à Ouanaminthe: Six blessés par balle et paralysie des activités

caricature-lamothe-edh-haiti-touthaitix310Des civils armés parmi les protestataires ; plusieurs centaines de personnes occupaient lundi les rues de cette ville frontalière plongée dans le black-out total depuis le 2 janvier

De violentes protestations de la population contre le black-out ont fait au moins six blessés par balle dimanche soir à Ouanaminthe (nord-est) où les activités étaient paralysées lundi matin, notamment dans la zone franche administrée par la Compagnie de développement industriel (CODEVI), une filiale de l'entreprise dominicaine Grupo M qui emploie six mille ouvriers.

Des civils armés ont ouvert le feu en pleine rue pour exiger des autorités le retour de l'électricité dont est totalement privée, depuis le 2 janvier, cette ville située à la frontière avec la République Dominicaine.

Selon le correspondant local de Radio Kiskeya, un pasteur, Ramsès Sterlin, de l'église Doctrine de Jésus-Christ, a été grièvement blessé en revenant d'un service religieux. Deux fidèles ont été également touchés.

Trois autres victimes ont été enregistrées dans la localité de Mapou.

Lundi matin, plusieurs centaines de personnes en colère ont gagné les rues et lançaient des pierres et des tessons de bouteille, provoquant une vive panique dans plusieurs quartiers de Ouanaminthe. Aucune présence policière n'a été remarquée.

Des barricades de pneus enflammés ont été érigées sur les principales artères de la ville.

Les activités scolaires, le transport public et le commerce étaient paralysés.

Source: Radio Kiskeya
Publié le lundi 20 janvier 2014

A Lire Aussi: