Actualités

Mes. André Michel et Newton Louis St Juste protestent contre l'exécutio​n de Daniel Dorsinvil, Coordonnat​eur de (POHDH) et de son épouse, Girldy Larêche

Nous, André Michel et Newton Louis St Juste, Avocats du Barreau de Port-au-Prince,  condamnons avec véhémence, l’exécution ce samedi 8 février 2014 à Bois Patate, de Daniel Dorsinvil, Coordonnateur de la Plateforme des Organisations Haïtiennes de Droits Humains (POHDH),  et de son épouse, Girldy Larêche.

La version officielle selon laquelle les victimes revenaient de la banque  ne saurait en aucun cas être mise en avant pour garantir l’impunité et cacher la vraie nature du crime. Au contraire, cette tentative prouve que les Autorités politiques et policières veulent dissimuler quelque chose et deviennent du coup des complices de ces crimes odieux.

Il s’agit de préférence d’un crime politique visant à intimider le secteur des droits de l’Homme considéré comme gênant pour le pouvoir en place.

La police est une fois de plus utilisée pour banaliser la dimension politique de ce forfait en le faisant passer pour un acte isolé.

Cette exécution intervient dans un contexte très préoccupant pour le secteur démocratique.

A titre de rappel, le RNDDH vient de publier un rapport sur la situation générale des Droit Humains en Haïti à la veille de la rencontre entre les Président des Etats-Unis d'Amérique et de la République d'Haïti qui a fait écho dans les milieux politiques américains.

Dans ce rapport, le RNDDH a mis l’accent sur la vassalisation de la Justice, la corruption,  la mort suspecte du Juge Jean Serge Joseph, les prisonniers politiques Enold et Josué Florestal, la disparition d’Evinks Daniel, trafiquant de drogue proche du pouvoir, la campagne de persécution contre le syndicaliste Josué Mérilien, la montée vertigineuse de l’insécurité, etc.…

Il importe de noter également la campagne d’intimidation politico-judiciaire orchestrée depuis plusieurs mois contre le média en ligne Tout Haïti par Laurent Lamothe et la firme dominicaine Estrella suite à la publication de deux articles sur les 3.4 millions de dollars accordés par l’Uruguay et volés par Laurent Lamothe et consorts et les 150 mille dollars américains reçus par Laurent Lamothe pour chaque kilomètre de route construit en Haïti. 

(http://www.touthaiti.com/touthaiti-editorial/2858-laurent-lamothe-et-pierre-richard-casimir-ont-vole-3-4-millions-de-dollars-octroyes-par-l-uruguay )
(http://touthaiti.com/touthaiti-editorial/3237-road-construction-in-haiti-or-money-bonanza-for-laurent-lamothe-company, version française: Selon Emmanuel Roy, ex-conseiller de Martelly, Lamothe se fait une fortune avec les pots-de-vin (bakchich) sur les travaux de construction).

Nous adressons nos plus sincères condoléances aux parents et amis de Daniel Dorsinvil et de Girldy Larêche, à la POHDH et à tous les militants des droits humains d’Haïti et du monde.

 Nous nous engageons d’ores et déjà à faire des actions citoyennes auprès des juridictions compétentes.

Me Andre Michel
Me Newton Louis Saint Juste

 A Lire Aussi: