Actualités

Haiti, Le député Arnel Belizaire en grève pour la libération des prisonniers politiques a perdu 40 livres et obligé de prendre un sérum

arnel belizaire greve serum touthaiti

Après 17 Jours de grève, et contrairement aux élucubrations des partisans du régime Martelly-Lamothe et de ses détracteurs le médecin du député Arnel Belizaire, le docteur Alex Larsen a déclaré que le député a perdu 40 livres et a recommandé  qu'il soit mis sous contrôle médical et qu'une infusion de sérum lui soit administré pour éviter des complications irréversibles sur son état de santé.

En Haiti, devant la corruption imposée au parlement par le duo Martelly-Lamothe paralysant le fonctionnement minimal du parlement, le député gréviste n'avait pas d'autres choix que de recourir à des formes de luttes extra parlementaires pour faire entendre sa voix et résoudre des problèmes qui sautent aux yeux. La libération des prisonniers politiques et la démission d'un illégal à la tête de la cour de cassation.

Le mouvement du député a pris une dimension insoupçonné car il a reçu le soutien et la visite des membres de l'opposition et d'une grande partie de la société civile. De plus, l'écho de sa grève se répand à travers le monde pour attirer l'attention et mobiliser l'opinion publique internationale sur les raisons à la base de son mouvement et surtout attirer l'attention des observateurs sur la réalité des prisonniers politiques en Haiti.

Sur les réseaux sociaux, les fanatiques du gréviste lancent un appel pour que le député mette une fin à ce mouvement car a déclaré l'un deux ce peuple amorphe ne mérite pas le sacrifice du sang du député. Cependant, d'autres appelant également le député a mettre fin a la grève  évoquent d'autres raisons car disent-ils le député a déjà prouver son point qu'il est un combattant sans bluff pour la liberté. Un dirigeant politique nous a déclaré qu'il n'est pas toujours d'accord avec Arnel mais cette fois-ci il ne peut que lui dire " chapeau bas " car il ne pensait qu'il existait toujours ce genre d'homme en Haiti.

Tout Haiti,

Les Dernieres Nouvelles