Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Actualités

Le Régime Tet Kale sous enquête aux Etats-Unis suite aux démarches du New England (NEHRO)

new england human rights nehroAprès le Homeland Security fin septembre, le Département de la Justice des Etats-Unis a également répondu cette semaine à la correspondance du New England Human Rights Organization datée du 18 aout 2014 dans laquelle l’Organisation de défense des droits de l’homme a signifié aux Autorites Américaines que les actuels dirigeants haïtiens, notamment Michel Joseph Martelly, Laurent Salvador Lamothe et Jean Renel Sanon, ne doivent pas bénéficier de la protection du Gouvernement américain après avoir laissé le pouvoir à cause de leur implication présumée dans le trafic de la drogue,  la corruption, le blanchiment et les dérives de toutes sortes.
 
Le  Département de la Justice américain a repris les propos du New England selon lesquels le support apporté au Gouvernement actuel impliqué dans la drogue, le kidnapping et la corruption peut salir l’image des Etats-Unis à travers le monde.
 
Ce dossier est acheminé à la diligence du Département de Justice des Etats-Unis à  CIS,  organe chargé de la lutte contre la criminalité au niveau international.
 
Le New England a déjà adressé plusieurs lettres aux Gouvernement et Parlement américains sur les dérives du régime Tèt Kale, les actes de corruption de l’Administration Martelly/Lamothe, la mort suspecte du Juge Jean Serge Joseph, la situation des prisonniers politiques Enold Florestal et Josué Florestal, les menaces qui planent sur la liberté et la vie de Mes. André Michel et Newton Louis St Juste, victimes le 25 aout 2014 d’une tentative d’assassinat à Petit-Goâve en plein cœur du Tribunal de cette ville et le comportement de l’actuelle Ambassadrice américaine en Haïti, Pamela WHITE, avilissant le peuple américain par son support aveugle au régime Tèt Kale impliqué dans divers cas de corruption, de népotisme et de blanchiment d’argent. 
 
NSJ