Actualités

Le premier ministre de facto Evens Paul Kplim humilié alors qu’il recevait un prix « honneur et mérite » à Miami

evens paul kplim -monestimePremier ministre de facto Evens Paul Kplim en compagnie de Jean Monestime chairman Miami-Dade Board of County Commissioners

Miami Fl,  16 Nov. 2015 --- Evidement nous parlons de nos chers compatriotes, même s’ils ont une multitude d’autres nationalités, qu’ils évoluent à l’étranger ou ont amassé les diplômes les plus reconnus, il n’en demeure pas moins que certains d’entre eux ont conservé ce petit peu de comédiens lugubres qui frise le sinistre ou le ridicule et qui fait la risée des étrangers. Comment une organisation (NAHP) composée de professionnels se disant même respectables puisse donner un prix honneur et mérite à un premier ministre de facto ? Ces gens n’ont rien appris en termes d’éthique et de moralité du pays hôte, les états unis d’Amérique, a déclaré un analyste politique évoluant en Miami.

On ne récompense pas l’illégalité, les actes anticonstitutionnels et encore pire le symbole même d’un régime de facto.

larry kplim touthaiti

Evidemment, il existe encore de ces haïtiens qui comprennent la différence entre un monsieur ou un leader politique respectable et légitime et un premier ministre de facto incapable de réaliser une élection démocratique et dont la police sous son control tue des manifestants comme des cafards (voir ici) fait la chasse aux opposants politiques (voir ici) après des élections qualifiées d’élections des plus frauduleuses que ce pays ait connu selon les des organisations des droits humains (voir ici) . Evens Paul Kplim, est également à la base d’un budget illégal qui est une violation de ce qui reste des principes constitutionnels. En cas d’absence du parlement le budget de l’année précédente est automatiquement reconduit jusqu’à la prestation de serment du nouveau parlement. Ce même Evens Paul Paul à la tête d’un gouvernement de facto avait pourtant pris l’engagement avec Martelly de ne publier qu’un seul décret. Le décret électoral pour la tenue des élections. Sur quelle base peut-on donner un prix honneur et mérite a cet individu s’est exclamée Judith qui était présente dans la salle.

Ainsi, nous avons appris que Dr Larry Pierre l’une des plus importantes et respectées figures de la communauté haitiano américaine de Miami a refusé de donner la main à Evens Paul Kplim. Il a également systématiquement refusé de se faire prendre en photo avec le premier ministre de facto jugeant que ce serait une légitimation, un accroc à ses principes et aux respects des normes démocratiques,

Ce geste historique et héroïque du Dr Larry montre qu’il existe encore des haïtiens ou haitiano américains qui croient dans les valeurs de la démocratie et du respect des lois alors même que, résidant à Miami, il n’est pas assujetti à la constitution haïtienne. En agissant ainsi le Dr Larry vient de démontrer que gen kèk grenn moun toujou en Haiti et dans la diaspora.

Au nombre des invités de ce gala du 13 Novembre 2015 on pouvait constater la présence de certains officiels américains, des élus locaux de la Floride et surtout de Laurent Lamothe l’ancien premier ministre le plus corrompu de l’histoire du pays qui est sous le coup d’un rapport défavorable de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif. Il est donc légitime de se poser cette question: Cette organisation (NAHP) basée dans la diaspora aux Etats-Unis  n’est-elle pas au courant de ce qui se passe en Haiti ?

Tout Haiti,

Les Dernieres Nouvelles