Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Actualités

RONY GILOT inculpé dans le procès des Duvalier objet d’une protestation virulente de ROBERT BERROUËT-ORIOL pour sa nomination au palais national

rony gilotDr Rony Gilot

Je viens d’apprendre, avec effroi, la nomination du duvaliériste et ardent tonton macoute Rony Gilot --un des membres fondateurs du CONAJEC (Comité national d'action jean-claudiste)--, au poste de secrétaire adjoint au Palais national par le président provisoire Jocelerme Privert. Un scandale ! Un affront à la mémoire des milliers de victimes de la dictature duvaliériste qui attendent encore justice et réparation de l’État haïtien.

Cette nomination est un très mauvais signal que donne au pays monsieur Jocelerme Privert : elle est certainement un « ticket modérateur » dans le processus de réhabilitation du duvaliérisme dont le clown Michel Martelly, durant sa « présidence », a été un ardent défenseur. Elle survient dans le droit fil de la complaisance avec le duvaliérisme affichée en 2014 par l’autre clown de la politique haïtienne, Evans Paul/Kplim qui, arrêté et torturé dans les années 1980, a choisi en dehors de toute justice et réparation la voie peu reluisante de la compromission avec ses bourreaux : il n’a pas hésité à serrer la main et à poser aux côtés du nazillon Jean Claude Duvalier et du zenglendo Prosper Avril, aux Gonaïves, le  1er janvier 2014.

Rony Gilot est un duvaliériste « en service commandé » à l’instar du tonton macoute Arthur V. Calixte, auteur d’un article mystificateur et négationniste paru dans Le Nouvelliste d’Haïti le 8 février 2013, « Jean-Claude Duvalier, la grande victime de l’histoire » (voir la réponse de Robert Berrouët-Oriol dans le Journal des alternatives : « Lettre ouverte d’un poète au quotidien Le Nouvelliste d’Haïti - La tentative de réhabilitation de Jean-Claude Duvalier est un flagrant déni de justice » : http://journal.alternatives.ca/spip.php?article7184).

Il faut impérativement rappeler à monsieur Jocelerme Privert, qui a débuté sa carrière de fiscaliste durant la dictature assassine de Jean Claude Duvalier, que le dénommé Rony Gilot – ex-conseiller du néoduvaliériste Michel Martelly--, est UN INCULPÉ dans l'affaire Duvalier en cours devant la justice haïtienne. Sa nomination, en plus d’être scandaleuse et affligeante, est donc parfaitement illégale. Les organisations de défense des droits humains en Haïti devraient sans délai exiger sa révocation et sa durable mise à l’écart : la lutte contre l’impunité est aussi à ce prix citoyen.  

Robert-Berrouët-Oriol-touthaitiRobert Berrouët-Oriol
Linguiste-terminologue
Montréal, le 19 février 2016