Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Mer09202017

Last update06:53:57 PM

Actualités

Video: Michel Martelly est un cochon dixit Remarais de Radio Caraibes

martelly les cochonneries  touthaiti

Le problème du délinquant Michel Martelly n’est  ni Liliane Pierre Paul ni Jean Monard Metellus mais la résistance qu’ils représentent face aux blanchisseurs.

Michel Martelly n’arrive pas à comprendre comment ses  deux larrons ont pu tenir tête  jusqu’à présent alors qu’ils ont pu acheter  pratiquement tous les autres journalistes de la place selon ce que les hommes de Martelly et de Lamothe avaient l’habitude de déclarer, d’ailleurs ils ont appuyé leurs déclarations pour prouver leur point avec la publication de certains chèques émis par des ministères pour des journalistes pour des services fictifs.

Ce cri héroïque de Remarais Jean-Baptiste est la manifestation du ressentiment de la majorité de la population qui n’a pas voté pour le renouvellement du mandat de Martelly 2.0. Remarais Jean-Baptiste n’a pas pu ou ne pouvait dire c’est que tout ceux qui ont  invité  Michel Martelly Sweet Micky à la radio Caraibes sont également des cochons qui évoluent dans la même boue puante que leur idole. De même que, ceux qui ont pris  plaisir dans ces vomissements sont également des cochons sans vergogne pataugeant dans  même la boue puante  …

Michel Martelly avait déclaré qu’il agissait en cochon parce qu’il n’y avait pas d’homme d’état pour l’en empêcher.

Un point important est à retenir, Martelly a attendu la prestation de serment du blanchisseur en chef Jovenel Moise avant de publier sa cochonnerie  de carnaval. Nous devons préciser que les attaques verbales de Michel Martelly n’ont rien à voir avec la liberté d’expression. Il s’agit plutôt d’une agression du pouvoir en place contre la presse symbolisée par les journalistes  Jean Monard Metellus et de Liliane Pierre Paul.

En d’autres termes, le message est clair.  Le cochon en chef nous dit voilà ce qui va arriver aux journalistes non corrompus durant les 5 prochaines années

… bonne note est prise et la bataille continue

Tout Haiti