Actualités

Comme un Phoenix, Radio Kiskeya renaîtra de ses cendres

kiskeya li fe 4trè short logo

C’est en 1994 que le trio de journalistes Seniors : Sony Bastien, Marvel Dandin et Liliane Pierre Paul ont mis sur pied la Radio Kiskeya. Depuis le premier jour où la radio était mise en ondes, les fondateurs s’étaient donnés pour mission d’informer le peuple sans langue de bois, de fournir  un travail de qualité, de militer pour l’établissement d’un état de droit en Haïti, travailler pour que la parole soit libérée, renforcer la liberté de la presse, faire un travail de mémoire pour que les jeunes et les moins jeunes qui n’ont pas vécu sur la dictature des Duvalier puissent comprendre ce qui s’était réellement passé. Après la mort de Sony Bastien, Liliane Pierre Paul et Marvel Dandin ont continué la bataille pour renforcer la démocratie. « Intérêt Public » présenté le Dimanche à 8 am par Liliane est une émission phare où l’on reçoit des gens de toutes les classes sociales pour discuter sur des thématiques diverses. « Dim ma Diw », animé par Marvel est une émission brase lide qui permet à tout un chacun d’opiner sur l’actualité politique et sur les problèmes systémiques auxquels Haïti est confrontée. Le « Gwo moso », c’est le journal de 4 heures où Liliane avec maestria présente les faits saillants de l’actualité. Le journal de 4 heures est écouté par plus de deux millions Haïtiens chaque jour que ce soit en Haïti et dans la diaspora. La radio Kiskeya est une référence sur la bande FM. 

Le premier ministre Jean Henry Céant a fait un faux pas hier sur Twitter. L’Etat n’a pas à financer la reconstruction de la Radio Kiskeya qui n’a jamais eu de baboukèt. Ce que Céant devrait dire et faire c’est qu’il va diligenter une enquête comme chef du CSPN pour faire la lumière sur l’incendie qu’on ne peut pas qualifier pour le présent moment. Voir son œuvre s’évanouir dans la nature en deux heures de temps est un coup dur pour Marvel, Liliane et Stéphane. La Radio Kiskeya est un patrimoine national. Liliane Pierre Paul et Marvel Dandin sont des repères, de bons modèles au niveau de la presse haïtienne. Durant ses 24 années d’existence, Liliane et Marvel ont fait le bonheur des masses et la Radio Kiskeya a toujours été du côté des plus pauvres. Cet incendie est un coup dur pour la démocratie et pour la lutte du peuple haïtien qui se bat pour des conditions de vie meilleures. Radio Kiskeya est le porte-étendard de la liberté de la presse et de la démocratie en Haïti. Radio Kiskeya ne va pas demander l’aumône. Chers compatriotes, il est de notre devoir de contribuer à la reconstruction de Radio Kiskeya. Nous avons une dette envers ces icônes de la presse qui n’ont jamais peur de mettre leur vie en péril pour dire la vérité telle qu’elle est. 

Les ennemis de la démocratie sont en train de piaffer croyant que la Radio Kiskeya ne va pas remonter la pente. Nous, patriotes de ce pays et de la diaspora, devons épauler et supporter la Radio Kiskeya dans ces moments difficiles. Pour les 25 ans de la Radio Kiskeya en 2019, nous voulons une station neuve dans un local flambant neuf et avec la même force frappe. Pour que ceci se réalise, il faut que nos frères et sœurs de la diaspora et d’Haïti puissent joindre leurs flambeaux en faisceaux pour projeter une lueur nouvelle sur l’écran de la Radio et Télé Kiskeya. Radio Kiskeya se pou mwen, li se pou ou, li se pou nou tout. Les journalistes de la Radio Kiskeya parlent souvent de la dysfonctionnalité de l’Etat et nous avons la preuve aujourd’hui. Combien faut-il de temps pour les pompiers du Bicentenaire d’arriver à la Ruelle Villemenay. Nous nous demandons bien s’il n’y avait pas une volonté manifeste de détruire cette grande œuvre qui doit perdurer. Dans un esprit de solidarité, nous, les Haïtiens, allons rebâtir la Radio Kiskeya. Radio Kiskeya c’est la radio du peuple haïtien.  

Radio Kiskeya c’est le Phoenix de la démocratie en Haïti, elle renaitra de ses cendres

Nous, les Haïtiens d’ici et de la Diaspora, allons serrer notre ceinture pour venir en aide à Radio et Télé Kiskeya. Depuis la chute de la dictature des Duvalier, la station mythique de la ruelle Villemenay avec Liliane Pierre Paul, constitue l’un des piliers importants de la liberté de la presse et de la démocratie en Haïti. Nous encourageons l’Equipe de lq Radio Kiskeya à lancer une campagne de levée de fonds(Fundraising) sur ‘’GoFundMe’’ et sur les cendres de la Radio même pour permettre à nos frères et sœurs de contribuer et de donner ce qu’ils ont : 100gdes, 200gdes, 300gdes, etc. pour contribuer à la reconstruction de Radio Kiskeya. Dans un mois, ce sera la période « Income Tax » aux Etats-Unis d’Amérique et au Canada, nous encourageons nos compatriotes à contribuer 50, 100 dollars ou plus à la levée de fonds que la Radio Kiskeya doit organiser. 20 milles compatriotes de la diaspora qui contribuent 100 chacun, c’est déjà deux millions de dollars pour la reconstruction.  Notre contribution peut aider à refaire entendre la ‘’voix mythique de Lili : Sou Radyo Kiskeya li fè 4 trè. C’est presqu’un quart de siècle de travail de dure labeur qui est parti en volutes de fumée ce 21 décembre 2018, sous l’œil lugubre de nos dirigeants insouciants et apathiques. En 2019, ils fêteront leur 25e anniversaire, mais ce ne sera que le commencement de la reconstruction d’un pan crucial de notre démocratie Haïti : VWA LILI PAP ETENN ! Unissons-nous pour reconstruire la Radio et Télé Kiskeya qui doit renaitre de leurs cendres 

Kerlens Tilus 12/22/2018
Futurologue/TemplierdeDieu/Ecrivain
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : 631-639-0844
Jodany Fortune
Biologiste et Environnementaliste

LES DERNIERES NOUVELLES