Actualités

Lettre ouverte du New England Human Rights au President Haïtien Jovenel Moise

jovenel moise president regards

Son Excellence, Jovenel Moïse
Président de la République d’Haïti
Palais National, Port-au-Prince, Haïti.

Boston, MA 28 Avril, 2020

 

 

Mr. Le Président

 Nous sommes arrivés à un point où nous devons considérer avec plus de sérieux l’avenir de notre pays. Il faut être sourd pour ne pas entendre le cri de ce peuple fatigué de souffrir; aveugle pour ne pas voir la misère du pays; et mentalement dérangé pour ne pas réaliser qu’Haïti n’est plus un pays accueillant, mais un manoir de mort, de destruction et de honte. Depuis de nombreuses années, particulièrement ces trois dernières années, le peuple Haïtien, par centaines de milliers, parfois des millions, gagnent les rues pour exprimer son désaccord et son refus catégorique de continuer à subir les méfaits de ce régime PHTK dont vous êtes l’heureux élu. Un peu partout, on entend une seule revendication; la démission de cette administration rétrograde, incompétente, et corrompue.

Il est un fait connu de tous, que vous êtes encore au pouvoir grâce à la volonté de l’administration du Président Donald Trump qui vous soutient à main forte et à bras étendus, nonobstant la souffrance et la misère du peuple. Mais pour combien de temps? Qu’adviendra-t-il du pouvoir de Trump dans 4 ans, ou bien à la fin de cette année? Tandis que les spécialistes prônent la prudence dans les rapports socio-humains pour essayer de contrôler la propagation de ce virus qui terrorise les nations par la maladie et la mort, le peuple Haïtien, non seulement est livré á lui-même, pis encore, il est appelé à se présenter par centaines, jour après jour, juste pour récupérer une carte d’identification nationale. Tout ceci dans l’unique but d’organiser des élections pour maintenir l’équipe PHTK au pouvoir.

Permettez-nous de vous rappeler, Mr. le Président, que le temps ne nous appartient pas ici-bas. C’est pourquoi les pouvoirs sont éphémères. Ceux qui sont utiles à leur pays, après leur chute, récoltent le fruit de leur travail par une vie de paix et de reconnaissance de leurs concitoyens. Ceux qui profitent du pouvoir pour s’enrichir, malmener leurs concitoyens et détruire leur pays; s’ils ne meurent pas au pouvoir, leur vie après leur chute se déroule dans la haine, le mépris et l’indifférence de leurs peuples. Probablement vous êtes trop hanté par le pouvoir pour prendre un peu de recul et reconnaitre l’autorité de la Bible. Pourtant elle est la Vérité; le dernier rempart des hommes sur la terre. Elle nous apprend que l’histoire des hommes a toujours été un perpétuel recommencement. L’histoire des Rois d’Israël nous apprend cette leçon; « Fais le bien et vous vivrez dans la paix, mais si vous choisissez le mal, le malheur vous surprendra pareillement. 1Rois 21: 24,25; 1Rois 22: 34,35.

Dans l’espoir que vous mettrez un temps à part afin de considérer sérieusement la sagesse de notre correspondance, la New England Human Rights Organisation vous prie de recevoir, Mr. le Président, ses patriotiques salutations.

Josue renaud signature

 

Les Dernieres Nouvelles