Actualités

De Netty à Ti Claude Joseph (Premier ministre bò katedral)

antoinette duclaire nettyAntoinette Duclaire (Netty) lâchement executée par le regime PHTK.

Confortable d'être le Premier Ministre d'un Président qui concentre tous les pouvoirs de l'Etat entre ses mains (donc, un dictateur), tu ne t'es jamais désolidarisé de lui quand il menaçait ouvertement ses opposants politiques (ti aksidan, ti tap...). Alors, comment veux-tu que je te crois sincère en pleurant mon assassinat comme farouche opposante politique à ce Président et à son régime auquel tu appartiens depuis quelques temps?

Comment veux-tu que je crois en la sincérité de tes larmes quand, sans gêne aucune, tu arbores ce discours officiel fabriqué de toutes pièces pour me faire passer comme étant l'une des malchanceuses victimes d'un "attentat terroriste perpétré par les 509"?

Claude, on m'a troué le corps de sept balles. Sept balles, Claude! Sept morceaux de plomb dans la chair! Sept cavités dans le corps, dont l'une à la tempe et deux au sein gauche, soit en plein cœur. J'ai donc été exécutée, Claude. Il ne peut s'agir d'un hazard ou d'un accident. Il me semble, de préférence, que j'ai été ciblée, surveillée, poursuivie ou attendue et abattue de sans froid et à bout portant. Sept balles, claude!

Pour comble, en conférence de presse devant la Nation toute entière et surtout devant nos amis communs, tu promets que mon assassinat ne restera pas impuni. Que feras-tu? Que peux-tu faire? Comment veux-tu que je te crois? Quel type d'homme es-tu pour ainsi mentir au cadavre de ton amie, ta sœur s'il faut te répéter?

Claude, toi et moi étions différents; au moins sur le double plan idéologique et comportemental. Mais diable, qu'est-ce qu'on a de ressemblances sur un point: la fougue en politique! Comme moi, jeune et fougueuse opposante au régime des "bandi legal", tu fûs un jeune et fougueux opposant au régime Lavalassien entre 2002 et 2004. Pourtant, tu n'as point été ravi à l'affection de tes proches. Quelle chance! Au contraire, tu as fait ton chemin jusqu'à devenir 1er Ministre. De facto et a.i, mais Premier ministre quand même. Et, alors que tu es 1er Ministre et chef du CSPN; moi, je suis assassinée en raison de mes convictions et prises de position politiques. Quelle malchance!

Loin de moi l'idée de t'accuser, encore moins te juger, Claude. Tu connais ma grande tolérance, je préfère te laisser avec ta conscience. Mais comment m'en aller sans te dire que mon triste et révoltant sort est le résultat de conditions politiques et sécuritaires sciemment entretenues par le régime que tu sers au plus niveau?

Claude, j'ai été assassinée pour mes convictions politiques pendant que tu es Premier Ministre. Franchement, j'aurais préféré que ce soit quelqu'un d'autre à ta place. Claude, j'aurais préféré que l'histoire associe mon nom au tien dans d'autres circonstances.

Adieu Claude!

Pour Netty,
Woodkend E.

NDLR: Hommage à Antoinette Duclaire lâchement executée par le regime PHTK.

LES DERNIERES NOUVELLES