Analyses & Opinions

Dialogue entre les ti zanmi et les alliés de Martelly avec Sauveur Pierre de l'OPL en tête de liste sous l'égide de l'église Catholique

Partis-Eglise-Catholique-dialogue

PETION-VILLE, Haiti (touthaiti.com) --- C'est le commentateur vedette Jean Monard Metellus qui a le plus simplement du monde résumé la situation en disant sans coup férir si le MOPOD et Fanmi lavalas ne sont pas présents a ce " dialogue entre ti zanmi ou alliés de Martelly c'est une perte de temps et d'argent pour la république et nous renchérissons en disant c'est du lave men siye atè.

A quoi cela sert-il de s'assoir entre alliés et amis et de parler de dialogue quand les principaux ténors de la mobilisation contre le régime de Martelly-Lamothe ne sont pas présents et continuent la mobilisation. Comment aussi déterminer un prétendu dialogue avec un agenda aussi restreint et limitatif qui ne tient pas compte des principales revendications des organisations populaires qui réclament le départ de Martelly et qui occupent toujours le béton nous pouvons citer entre autre la FOPARK , les organisation populaires du Nord et notamment et cette nouvelle organisation qui avait récemment rejoint le MOPOD nous parlons de l'opozisyon san blòf des Cayes.

Comment parler de dialogue politique en Haiti sans la présence du Dr Tunerb Delphe le chantre de la conférence nationale depuis plus de 20 ans , de Madame Manigat, de l'agronome Victor, des Maitres Newton Louis Saint Juste et Andre Michel. Ce dernier également dirigeant de l'organisation 77 a gentiment décliné une invitation pour participer à ce dialogue par le cardinal Chibly Langlois.

Comment parler de dialogue national avec des prisonniers politiques toujours dans les prisons du régime Néo-Duvaliériste et corrompu de Martelly-Lamothe?

il est a noter  que l'ancien prisonnier politique Evans Paul Kplim était présent à ce rassemblement malgré que son organisation le Kid est jusqu'a présent un membre du MOPOD. La présence de Kplim est d'autant plus incroyable en tant qu'ancien prisonnier politique, il n'a même pas posé comme condition minimale préalable la libération des prisonniers politiques.

De son coté, le professeur, Dr, Sociologue, l'écrivain politologue Sauveur Pierre Etienne a entrainé OPL dans une aventure qui risque de coûter très cher à cette organisation qui pourtant avait une histoire d'une organisation respectant les principes démocratiques et de l'état de droit. Le Calcul de Sauveur est simple vu la faiblesse de Martelly il faut positionner OPL comme une alternative dans laquelle même Martelly pouvait se retrouver, une sorte de gouvernement de doublure. Car tout au long du mouvement de soulèvement contre les dérives de Martelly il n' a fait qu'attaquer à sa manière les efforts de l'opposition, notamment le MOPOD, si bien que beaucoup d'observateurs le qualifie d'allié de Michel Martelly. Dr Dunois a souligné que Sauveur Pierre Etienne a déclaré dans une émission Ranmase nous citons  " le pouvoir actuel et l'autre partie de l'opposition seraient des faiseurs de chaos, cependant il ne réclame pas le départ anticipé du Président mais fustige les membres de l'Opposition conséquente... fin de citation.

Dr Cantave continue pour dire et nous citons " Vraiment du n'importe quoi ! c'est du verbiage, du charabia; et comme il le dit si bien, il utilise une stratégie "logorrhéique" pour utiliser sa propre expression, sans peut-être savoir que la logorrhée est bien un symptôme caractéristique de certains troubles mentaux qui malheureusement vous placent à côté de la réalité." fin de citation. En clair, Sauveur Pierre Etienne de l'OPL n'est pas en odeur de sainteté auprès de l'opposition comment peut il être un interlocuteur crédible?

 Coup d'état de l'église catholique contre Religion pour la paix

Au demeurant, l'église catholique après son coup d'état contre l 'ancienne structure de médiation Religion pour la paix vient de se lancer dans un tunnel ou il risque de s'enfoncer dans les contradictions et devenir lui aussi un élément du problème. En amorçant le dialogue sans tenir compte des contraintes sus mentionnées, l'église catholique ne fait que rechercher la légitimité pour un président décrié, qui ne respecte pas l'esprit et la lettre de la constitution, qui a ordonné l'arrestation d'un député en fonction, qui a menti au parlement au point qu'il est sous le coup de deux demandes de mise en accusation, qui a nommé sa femme et son fils ordonnateurs de deniers publics sans titre ni qualité.

Il faut souligner que dès le début de la tentative de médiation par l'église catholique le cinglant avocat Me André Michel avait déclaré, ou était cette église  quand Martelly allait de dérives en dérives?  et il a conclu que l'église catholique n'avait pas d'autorité morale pour entreprendre une telle démarche.Ceci n'augure rien de bon, car ce dialogue est voué à l'échec avec la mobilisation qui se poursuit à travers tout le pays.

Tout Haiti,

 A Lire Aussi: