Analyses & Opinions

L'église catholique, les partis politiques et plus de 19 millions de lobbying ? Martelly finalement va rencontrer Barack Obama un Lame Duck président

 

martelly-obama-sauveur-langlois

Pourquoi cette rencontre tardive? et quel intérêt pour Haiti ?

WASHINGTON, DC (touthaiti.com) --- La rencontre entre Michel Martelly et le président américain Barack Obama dans un corridor en Afrique du sud ne suffisait pas à Sweet Micky pour satisfaire son ego. A tout prix, le président Tet Kale voulait rencontrer le président de la première " puissance du monde " dans le cadre d'une rencontre formelle. Aucun sacrifice n'a été épargné pour atteindre cet objectif et les informations qui circulent dans les milieux du pouvoir et des proches des deux présidents font états de sommes colossales dépensées dans des lobbyistes pour que ce fantasme qui hantait Martelly devienne une réalité.

Barack Obama et Michel Martelly sont deux présidents Lame duck (Canard boiteux)

Barack Obama aborde la deuxième année de son dernier mandat. Aux Etats Unis, un président Lame duck est celui qui arrive à la fin de son deuxième mandat et qui ne peut plus briguer un autre mandat. Par voie de conséquence, le lame duck président a moins de pouvoir, a moins peur des scandales et peut se permettre le luxe par exemple d'inviter à la maison blanche Michel Martelly un président avec un passé douteux et qui est sous le coup de deux demandes de mise en accusation par le parlement pour violations répétées de la constitution avec une troisième en préparation.

Utilisation des partis politiques et de l'eglise Catholique- Martelly va rencontrer Obama en apôtre du dialogue national.

C'est dans ce contexte que Michel Martelly de plus en plus affaibli et entrant dans la troisième année de son mandat est en passe de réaliser son rêve personnel au prix de quelles concessions aux américains? seul le temps dira le reste.

Mais, ce qui est évident, Martelly a utilisé les partis politiques (OPL, Fusion, Kontrapèp ... etc) dans un coup intelligent pour redorer son blason et se présenter à la maison blanche non pas comme le président paria qui a détruit les institutions du pays, n'a pas réalisé aucune élection en 3 ans, arrêter un député en fonction, prendre un décret pour faire de sa femme un ordonnateur des deniers publics, mais plutôt comme un président promoteur du dialogue inter haïtien sous les auspices du très respectable cardinal Langlois.

Les spécialistes, les éminents politologues et Dr de toutes sortes n'avaient pas vu venir ce coup.

Utilisation des partis politiques et l'eglise catholique: Après 3 ans et plus de 19 millions de lobbying ? Martelly finalement va rencontrer Barack Obama un Lame Duck président

Le travail des lobbyistes qui travaillaient pour Martelly et qui ont reçu d'après des sources combinées une somme faramineuse ( environ 19 millions avancent les proches du régime) a été donc facilité par les ténors des partis politiques traditionnels qui n'avaient pas compris l' utilisation faite par Martelly de ce dialogue pour job qui a la fin de la journée s'est révélé un coup monté par le président Tet Kale qui va montrer d'une part qu'il est un président prêt et ouvert au dialogue en face d'une opposition intransigeante qui demande le chambardement alors qu'il est flexible et prêt au compromis pour permettre au pays d'avancer sur le chemin du progrès et de la bonne gouvernance.

Nèg sòt mare kòb li nèg lespri panse li te ka lage li ...

En plus d'avoir été utilisés par Martelly pour sa rencontre avec Obama, les partis politiques ( OPL, Fusion, Kontrapep fanmi Lavalas ..etc) sortiront bredouilles du dialogue pour job. D'après les informations dignes de foi, les hommes de Martelly, notamment Youri Latortue et Joseph Lambert évoquent les limites de la loi et la constitution pour bloquer toutes forme d'entente et de compromis sur le départ de Laurent Lamothe et la formation d'un nouveau gouvernement entre les participants au dialogue pour job. Comment évoquer la loi et la constitution quand vous participez a un dialogue national pour résoudre une crise électorale et de gouvernance? pourquoi n'avoir pas laissé les institutions utilisées les lois et la constitution pour résoudre d'elles mêmes les problèmes qui sont posés dans ce dialogue pour job.

C'est en fait,  une parfaite illustration de l'histoire de l'arroseur Arrosé

Tout Haiti,

A Lire Aussi: