Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Dim08182019

Last update12:57:33 AM

Analyses & Opinions

De slogans en slogans ainsi va le gouvernement rose

tourisme-stephanie-mexiquePar Patti James - Avec le renvoi du ministre Réginald Paul, pour mission accomplie, le gouvernement Martelly /Lamothe vient de dire hautement qu’il n’entend plus continuer à exploiter l’état archaïque du système éducatif pour construire son discours. Mais la démarche reste la même : trouver chaque jour de nouveaux slogans   moins parlants mais toujours beaucoup plus  trompeurs. Déjà, lors de  son dernier entretien avec la gouverneure d’Haïti, madame Hilary Clinton,  Laurent  Lamothe avait annoncé la couleur. << La priorité du gouvernement Martelly /Lamothe>>, disait-il d’un air peu convaincant, << est l’énergie, l’énergie, l’énergie>>.  Une fois cette phrase prononcée, les fins connaisseurs de la politicaillerie haïtienne savaient que les jours du  ministre de l’éducation, au sein du club des bandi legal, étaient comptés.

Il demeure aussi entendu qu’il s’agit là d’une mise à l’écart stratégique pour empêcher que monsieur Réginald Paul ait des comptes à rendre sur l’argent ramassé dans le cadre du fond national de l’éducation. Et, chose étonnante, lors de l’installation de madame Gauthier comme  ministre des Affaires Sociales en lieu et place de Ronsard saint Cyr muté au ministère de l’intérieur,  Laurent Lamothe n’a pas hésité à préciser, pour qui voulait bien l’entendre, << La priorité des priorités du gouvernement Martelly/ Lamothe  est la lutte contre l’extrême pauvreté. Dans cette perspective, plusieurs programmes et projets, comme aba grangou et ti manman cheri,  ont déjà vu le jour >>.Définitivement, Lo ne manque pas de culot. C’est vrai qu’il n’est pas un bandi legal de la même trempe que les frères Mayard Paul ou qu’un Roro Nelson, mais il a de la couille, ce PM d’un autre genre.

Quand à cette chère dame Gauthier, puisqu’elle se vit comme une aristocrate noire, elle n’écoute même pas ce que disent ses collègues du cabinet ministériel. Alors qu’au cours de l’émission Ranmase du samedi 28 juillet dernier, la ministre des finances a essayé de donner une image beaucoup plus responsable du gouvernement en précisant à l’attention de l’ambassadeur Lalanne que le gouvernement n’a jamais dit qu’il entendait travailler pour faire d’Haïti un pays émergeant d’ici l’horizon 2030, ce qui serait une absurdité. La dame Gauthier vient  carrément  de reprendre les propos de Laurent de Lamothe pour dire, avec la plus grande naïveté du monde, que le gouvernement est entrain de poser des jalons pour qu’Haïti soit un pays émergent à l’horizon 2030. Ce n’est même pas de la désinvolture. C’est la preuve que cette ancienne fille à papa élevée dans la culture du duvaliérisme noiriste ne comprend absolument rien. En fait elle est l’expression même des limites  théoriques et de l’ignorance politique de l’équipe rose.

De même que les actions de  madame Stéphanie Balmir Villedrouin traduisent une parfaite méconnaissance des grands enjeux économiques mondiaux.

Comment comprendre que la belle, après avoir dansé le carnaval des fleurs, a signé un contrat avec des soi disant experts mexicains qui viendront travailler à l’élaboration d’un plan stratégique de développement du tourisme haïtien. Soyons clairs : pourquoi le Mexique, qui aujourd’hui met tout en œuvre pour essayer de garder sa position de 10 ème destination touristique au monde, devrait-il le faire pour Haïti ? Par humanisme ou parce qu’il  adore le beau visage des haïtiens ?  Parce que le tourisme représente une source de revenus sûre pour les États en développement, il est un marché très compétitif où, aucun pays, à l’exception peut être d’Haïti, n’est disposé à faire des cadeaux.
Contrairement aux vœux de Laurent Lamothe, le gouvernement n’a pas encore envoyé de signaux clairs montrant qu’il entend innover. Comment dans une << Haïti open for business>> on pense pouvoir compter uniquement  sur la charité et sur la générosité de pays potentiellement concurrents pour développer sa capacité compétitive ? Madame stéphanie Villedrouin serait-elle entrain de vivre un conte de fée ?
 
Que les bandi legal le sachent << Ce n’est pas à l’aide de slogan  et de faux semblant que se fera le décollage d’Haïti>> !

Patti James
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tout Haiti Forum