Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Analyses & Opinions

HAITI VIOL: Quand rien n'est rien la société est condamnée à l'anéantissement....

logo viol honteA mesure que les mots perdent tout leurs sens et significations, c'est à mesure que les valeurs morales et les normes d'éthiques, sociales et même religieuses qui doivent guider la société s'effritent. (Henri J...)

Lire la suite...

Haiti - Bourgeoisie: Piratocrates, flibustocrates, kidnapinnocrate, voyoucrates et kokorat

zokiki-bourgeoisie-martelly

Par Fanfan la Tulipe

« Peu importe que la société en crève, pourvu que mes profits augmentent » Credo capitaliste

Qui l'eût dit? Qui l'eût soupçonné ? Qui l'eût imaginé ? Qui l'eût deviné? Qu'un abcès mûrît aussi longtemps au sein d'un conglomérat de familles sucrées, tilolitées, argentées, dorées, mal famées, déconsidérées, et crevât de façon aussi explosive et inattendue par la faute de l'un des représentants de cette tiloliterie méchante et agripate. Qui l'eût pensé ? Que des coulées purulentes, allaient éclabousser de façon aussi tapageuse des quartiers bourgeois accros de la corruption, du vice, des trafics d'influence, des trafics d'armes et de stupéfiants, de la fraude, de la contrebande, des manœuvres sordides, de l'immoralité.

Lire la suite...

Marvel Dandin: Nouvel épisode du « brigandage d’Etat »

marvel-dandinManifestation d'OP-députés versus « séquestration-kidnapping » d'enveloppe budgétaire : nouvel épisode du « brigandage d'Etat ». Un pas de plus vers l'abime du chaos institutionnalisé

Lire la suite...

Les Boules-Quiès de Martelly...

tete-kale-reverse

Soumis à Tout Haiti le 25 Novembre 2012

Par Dieudonne Saincy

Pour la petite histoire, le Général Charles De Gaulle (1890-1970)n'aimait pas vraiment l'opéra. Il détestait ce genre de spectacle de musique dramatique. Tragique. Cependant, convenance sociale oblige, il était contraint d'y aller en raison de sa fonction de Chef d'Etat (1940- 1969). Pour y remédier à chaque représentation, il a eu recours aux Boules-Quiès. Discret avec ses boules (oreilles bouchées), le Général y assistait comme s'il en avait aimé.

Lire la suite...

Que vient encore faire Michael Frost en Haïti ?

michel forst

" Dwa de lòm se konsa l rele. Lamayòt pou ti moun fwonte..."

Ainsi chantait Manno Charlemagne dans les années 80. La vision droit-de-l'hommiste s'établissait à peine en Haïti. Depuis, la bataille continue avec plus de ratés que d'avancées. Nous faisons même du surplace, très souvent fatigués d'essayer de forcer le cours des choses.

On peut dire sans mentir que nous sommes experts pour tout mettre dans des freezers. Tout est sur pause. Engourdis. Nous sommes nan frost comme le nom de l'expert qui nous cherche des solutions, le fameux M. Frost.

Lire la suite...

Haïti a besoin d’un président à plein temps, non d’un dirigeant virtuel, et qui s’absente sans permission

 caricature-dessaline-petion-christophe-mateli-18Novembre

Editorial Haiti-Observateur

Quand bien même certains électeurs écervelés, ignorant le poids de leurs déclarations, par dépit de la gestion des politiciens traditionnels, auraient opté pour élire un « bandit légal » à la présidence du pays, nombre de citoyens ayant favorisé l'installation de Joseph Michel Martelly, au Palais national, se désistent déjà de leurs décisions.

Lire la suite...