Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Analyses & Opinions

Je nomine, tu nomines...À force de nommer sans y faire trop attention, le gouvernement Martelly-Lamothe a dû revenir sur des décisions prises

martelly-je-nomine

À force de nommer sans y faire trop attention, le gouvernement Martelly-Lamothe a dû revenir sur des décisions prises. Bill Clinton aura un nouvel homologue. En moins de trois jours, l’exécutif a dû remplacer un coprésident fraîchement désigné au Conseil consultatif présidentiel pour le développement économique et l'investissement.

Lire la suite...

Lamothe : chef du gouvernement ou rien !

laurent-lamothe-seul

‘Deux bourriques ne braient pas dans les mêmes pâturages’

MEYER, 11 Août – Lamothe n’est pas Conille. L’ex-premier ministre Garry Conille a été emporté au début de l’année par une cabale montée au sein de l’équipe gouvernementale qui a vu celle-ci se ranger totalement aux côtés du président Michel Martelly qui voulait se débarrasser de son premier ministre.
On ne saura pas quel est le sentiment du président Martelly dans le remaniement opéré officiellement, le lundi 6 Août écoulé, par le premier ministre Laurent Salvador Lamothe et qui écarte l’un des plus proches collaborateurs du chef de l’Etat : le ministre de l’Intérieur et des collectivités territoriales, Me Thierry Mayard-Paul.

Lire la suite...

A qui profite le crime des magistrats pervertis ? - Implication dans la politique de la Cour de Cassation et du CSPJ : chambardement du système politico-social

cspj-caricature

Par Marvel Dandin --- L’existence d’une instance judiciaire suprême, lieu de recours ultime et de garantie de la stabilité d’un système politico-social, est d’une universalité quasi indiscutable. On retrouve une telle instance sous diverses formes et appellations pratiquement partout dans le monde. En Haïti, c’est la Cour de Cassation. Aux Etats-Unis, la célèbre Cour suprême est l’incarnation sublime de ce principe de sauvegarde absolu de l’ordre établi, par-delà les contingences et le jeu des intérêts particuliers.

Lire la suite...

Pays hors sujet

caricature-horssujet

Dans les années 60-70, mon père, professeur, souvent découragé par la piètre performance de certains de ses élèves en dissertation et prévoyant néanmoins que ces jeunes, un jour, vu la position de leurs familles dans la nomenklatura haïtienne, auraient à occuper des postes importants en politique, leur lançait : « Élèves hors sujet ! Citoyens hors sujet ! Pays hors sujet ! » Quelques décennies plus tard, on a vraiment de quoi se demander si définitivement notre pays n'est pas hors sujet.

Lire la suite...

Le seul homme fort d’Haïti

martelly-homme-fortLe renvoi cette semaine du ministre Thierry Mayard Paul, confirme qu’il n’y a d’homme fort du régime de Martelly que Martelly lui-même. Et le premier ministre Laurent Lamothe, sorti vainqueur de l’apparent bras de fer avec son encombrant collègue de l’intérieur devrait se garder de crier victoire trop tôt.

Lire la suite...

De slogans en slogans ainsi va le gouvernement rose

tourisme-stephanie-mexiquePar Patti James - Avec le renvoi du ministre Réginald Paul, pour mission accomplie, le gouvernement Martelly /Lamothe vient de dire hautement qu’il n’entend plus continuer à exploiter l’état archaïque du système éducatif pour construire son discours. Mais la démarche reste la même : trouver chaque jour de nouveaux slogans   moins parlants mais toujours beaucoup plus  trompeurs. Déjà, lors de  son dernier entretien avec la gouverneure d’Haïti, madame Hilary Clinton,  Laurent  Lamothe avait annoncé la couleur. << La priorité du gouvernement Martelly /Lamothe>>, disait-il d’un air peu convaincant, << est l’énergie, l’énergie, l’énergie>>.  Une fois cette phrase prononcée, les fins connaisseurs de la politicaillerie haïtienne savaient que les jours du  ministre de l’éducation, au sein du club des bandi legal, étaient comptés.

Lire la suite...