Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Actualités

Michel Martelly et le culte de personnalité : le peuple se charge de faire appliquer l’article 7 de la Constitution

culte-personalite-martelly-8

Michel Martelly est sous le coup de deux (2) tentatives de mise en accusation l’une pour parjure par le sénat sur la base de sa participation à une rencontre avec le juge jean Serge Joseph qui a couté la vie au magistrat qui était en charge du dossier de corruption de Sophia et d’Olivier Martelly respectivement sa femme et de son fils. L’autre demande de mise en accusation a été initiée par des députés sur la base du rapport qui a formellement accusé le président comme celui qui a donné l’ordre de procéder à l’arrestation d’un député en fonction, ce qui a été confirmé d’ailleurs par l’ancien ministre de l’intérieur Gregory Mayard Paul entre autre.

culte-personalite-martelly-1Au delà de ces deux actions en cours, Michel Martelly est également passible de la haute court de justice pour avoir systématiquement violé l’article 7 de la constitution qui fait interdiction formelle à un président en fonction de pratiquer le culte de la personnalité, c'est-à-dire affiché son image avec des slogans tet anban tels que « Haiti Ap Vanse » ou « Nap travay » ou bien affiché l’image du président dans les billboard qui sillonnent le pays. L’article 7 de la constitution stipule et nous citons : Le culte de la personnalité est formellement interdit. Les effigies, les noms de Personnages vivants ne peuvent figurer sur la monnaie, les timbres, les vignettes. Il en est de même pour les bâtiments publics, les rues et les ouvrages d'art.

Pourquoi les intellectuels, les partis politiques, les organisations de la société civile n’avaient pas intenté une action légale contre Martelly pour le contraindre à respecter la loi et à enlever ces affiches qui violent la constitution. Nous nous faisons complices de la violation de la constitution.

culte-personalite-martelly-5

Face à la faillite des institutions et de la passivité de la société civile qui se font complices des dérives inacceptables de Michel Martelly,  le peuple haïtien a pris la décision de faire respecter la constitution en détruisant les effigies et affiches de propagande de toutes sortes que Martelly a érigées tout au long de la route de Delmas, la route de l’aéroport et les divers endroits du pays.

Quand dans une société les institutions sont en faillite, le peuple est le seul recours pour rétablir la légitimité républicaine.

Tout Haiti vous invite à voir quelques photos de la population se débarrassant de l’infamie de Martelly.

 A Lire Aussi: