Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Culture & Société

Au Revoir Professeur Camille Gouin...

camille gouin touthaitiTout Haiti présente ses plus sincères condoléances à la famille, amis et surtout aux collègues du professeur Camille Grouin qui nous a laissé le jeudi 14 août 2014. Pour avoir une idée de la carrière de cet excellent professeur de Mathématique et de physique qui a commencé en 1963 nous avons tiré un extrait d'une communication du ministère de l'éducation nationale et plus bas nous présentons un texte d'un de ses anciens collègue Pradel Henriquez.

" En 1994, il entre au ministère de l'Éducation où il travaille au cabinet du ministre, puis comme responsable au Bureau national des examens d'État et à la Direction des ressources humaines. Il devient, en novembre 2001, directeur général du ministère de l'Éducation nationale, puis ministre de janvier à mars 2004. M. Gouin cumule environ 50 ans au service de l'éducation haïtienne "  (MENFP)

Au Revoir Professeur Camille Gouin...

Par Pradel Henriquez  --- Il est mort, maitre Guoin, récemment. Prof de mathématiques et de physique, depuis 1963 dans ce pays d'Haiti chérie. 1963, je n'étais même pas encore ne. Wi foot. Je ne suis né que qu'une année plus tard, en 1964. Maitre Guoin enseignait déjà et forme donc des jeunes gens , filles et garçons de ce pays, depuis tantôt 50 ans. Cela doit être aux environ du 14 aout 2014, qu'il est mort, Maitre Camille Guoin qui fut mon collègue a l'Institution Sainte Rose de Lima, Sœurs de Lalue, ou l'on a travaille ensemble un bon petit temps. Moi comme prof de lettres., lui comme comme prof de physique. Il parait.

Le ministère de l'éducation nationale lui a même rendu un hommage. Une note de presse officielle que j'ai lue avec un tel choc, qu'après lecture , j'ai tout oublie, y compris que Maitre Guoin est vraiment décède. Pas possible. Puisque, j'ai vu , de mes yeux vu, ce qui s'appelle vu, Maitre Guoin, le même Camille Guoin, mon ex collègue, éducateur de bonne renommée, récemment a Eagle Market de Delmas 83, apparemment en parfaite sante, faisant paisiblement son market. Même pas l'âge n'a assombri son teint, son visage.

Le même bonheur. Le même sourire., les grands éclats de rire. Rencontre on ne peut plus animée, entre Guoin et moi a Eagle Market. Il y avait a ce moment la, une ancienne élève du Prof Guoin pour ressasser avec nous le bon vieux temps. On a renouvelé notre exercice intellectuel, eternel, de nous retrouver ensemble pour échanger sur tout et sur rien. Comme tout bon Haïtien qui se croise, il y a d'abord le pays, dans nos conversations, agitées, angoissées, La situation du pays. Le système éducatif haïtien. La famille en tant que valeur sine qua non. L'effritement des valeurs sociales et morales en général. Bref. Ceste ce qui alimentait toujours notre petites conversations en A PARTE, a voix basse, sur la cours de Sainte Rose de Lima , entre deux cours, entre sonneries de cloche.

Madame Laforest, directrice des études a l'époque, vigilante, ou encore Sœur Pascale, avaient du pain sur la planche avec nous, les profs qui dont Herve Saint Preux, Pierre Richard (de regrettée mémoire), Monsieur Lemaine, Prof Sam de regrettée mémoire , pour ne citer que ceux-là, auxquels se joignaient parfois, Milody Vincent ou Pierre Buteau. Une véritable association de profs qui veulent refaire le monde. Sauf qu'on n'a jamais de temps vraiment pour nous donner le temps d'être ensemble, en professionnels toujours bouscules , que nous sommes, sous un air de métro boulot dodo.

Le professeur Guoin articulait avec énormément de sagesse et de lucidité. L'âge étant parfois synonyme de raison, J'ai pu personnellement bénéficier tant de la raison et de la sagesse d'une personnalité majeure comme le professeur Sam. Merci aussi au prof Guoin, mon ami, qui allait par la suite devenir Ministre de l'éducation nationale dans un contexte très compliqué, pour lui, Prof Guoin, pour le Ministère qu'il était appelé a diriger, et pour le pays, dans les premiers mois de l'année 2001. Entre amertume et courage, Le professeur Guoin évoque toujours ces instants comme pour éclairer a souhait nos lanternes, lui qui était si bien de l'autre cote du mur. C'est définitivement qu'Il est parti, maitre Guoin, un 14 aout...

AU REVOIR. PAIX A TON AME...mon ami.