Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Mar09192017

Last update07:31:59 PM

Diaspora

Désaveu de la CARICOM à la position de Martelly: Kamla Persad Bissessar PM Trinidad demande l’annulation immédiate l’arrêt TC 168 13

martelly-Kamla-Persad-Bissessar-trinidad-pmMichel Martelly - Kamla Persad Bissessar PM Trinidad & Tobago

Recherche/ Traduction TEXTE PUBLICATION/ introduction: Michelle MEVS PORTES.

Dans une lettre datée du 19 Décembre 2013, Kamla Persad Bissessar du CARICOM véritable défenseure des 'descendants d' haïtiens' en République Dominicaine Exige le rejet immédiat de l’arrêt sentencia TC 168 13 De dénationalisation, rejette la 'régularisation'.

Lire la suite...

Suspension des vols de la compagnie Haiti Aviation à cause d’un manque de support

haiti-aviation

  Les premiers vols de la compagnie ont fait l'objet d'une propagande effrénée du gouvernement sur le faux thème d'Haiti est ouverte au business mais quelques mois plus tard c'est pratiquement la faillite. Cependant il y a un mot dans le communiqué à la presse qui attire notre attention c'est l'absence de « support » clamé par la compagnie qui était la propriété dit-on d'un ensemble d'investisseurs haïtiens.

Lire la suite...

Est-il un crime de parler kreyòl sur les lieux de travail à Montréal

kreyol-interdit-canada-lit-hopitalParler kreyòl sur les lieux de travail à Montréal

Hugues Saint-Fort  --- Dans ses numéros du 17 décembre 2013 et du 18 décembre 2013, sous les titres « OQLF intervenes after Creole conversation between employees » (OQLF intervient après une conversation créole entre employés) et « Crackdown on Creole creates unease among Haitian Montrealers » (La répression contre le créole crée un malaise parmi les Haïtiens de Montréal), le quotidien The Gazette de Montréal rapporte que deux travailleurs hospitaliers montréalais d'origine haïtienne ont été surpris en train de parler en créole à l'hôpital. C'est un employé de l'hôpital qui est allé les dénoncer à l'Office québécois de la langue française (OQLF), le bureau de surveillance pour la protection de la langue française au Québec. Le Bureau a tout de suite donné un avertissement à l'hôpital en question, l'hôpital Rivière-des-Plaines, une institution psychiatrique de 88 lits. Selon cet avertissement, l'hôpital devait répondre au Bureau dans un délai s'étendant jusqu'au 20 décembre 2013 ou faire face à une investigation assurée par un inspecteur linguistique, en plus d'une amende pouvant s'élever à 20.000 dollars.

Lire la suite...

Haïti avait vendu ces Haïtiens à la République Dominicaine

batey-domincain

Par Gerard Bissainthe --- En 1989 le soir même de mon entrée en fonction comme Commissaire Général aux Haïtiens d'Outre-Mer, un service gouvernemental nouveau qui depuis a changé de nom et s'appelle le Ministère des Haïtiens Vivant à l'Etranger, on est venu m'offrir la rondelette somme de six millions de dollars US, non pour faire quoi que ce soit, mais simplement pour que je ferme les yeux sur tout le trafic (d'hommes principalement) qu'il y avait entre Haïti et la République Dominicaine (RD). Je ne connaissais que vaguement ce problème, mais je savais que les Dominicains recrutaient régulièrement des paysans haïtiens comme coupeurs de canne et qu'ils étaient logés dans des bateys infects.

Lire la suite...

Position de NAPSA sur la reprise du dialogue entre Haïti et République Dominicaine

De jeunes professionnels haïtiens vivant en Haïti et en République Dominicaine se prononcent sur la reprise du dialogue entre les deux pays

 L'organisation « N'ap Sove Ayiti (NAPSA) », formée de jeunes professionnels haïtiens, salue la décision des présidents Michel Martelly et Danilo Medina de reprendre le dialogue pour aborder les différents problèmes affectant les deux pays. Nous invitons dorénavant les autorités à un dialogue franc et profond.

Lire la suite...

''Racistes'' lancent les haïtiens, ''ingrats'' répondent les dominicains

Danilo-Medina-Nicolas-Maduro-Michel-Martelly-CaracasDanilo Medina, Nicolas Maduro, Michel Martelly

Dialogue vacillant entre racisme et ingratitude.

Michelle Mevs Portes, Port-au-Prince, Haïti, 19 Décembre 2013.--- D' un coté les populations haïtiennes et dominicaines  se livrent a  une guerre de mots pleins de ressentis,  tandis que   de l' autre,  les deux chefs d' état:   Michel Martelly et  Danilo Medina  s' entretiennent a la 'cumbre II Alba-TCP-Petrocaribe,  en tête a tête,  sans a- prioris apparents,  large sourire, élégants et décontractés,  dans un climat de grande cordialité.  Nous sommes en République Bolivarienne du Venezuela le 17 Décembre en présence de leur illustre amphitryon, le Président Nicolas Maduro,   facilitateur et généreux 'provider' en énergie vitale a une Haïti gangrenée d'obligations et a une R.D., habile opportuniste.  

Lire la suite...

Video: L’Haïtiano-Canadien Adonis Stevenson appelé « Superman » Champion du monde de Boxe

adonis-stevenson-box

Adonis Stevenson est un boxeur haïtiano-canadien né le 22septembre1977 à Port-au-Prince, Haïti, et vivant à Greenfield Park, Québec. Il est l'actuel champion du monde des poids mi-lourds de la WBC1. Apres cette victoire le Champion du monde haïtiano-canadien qui achevait son séjour de 72 heures sur la terre de ses ancêtres, à été recu au Palais National d'Haïti par le Président Michel Martelly et en présence de Magalie Racine, la Ministre de la Jeunesse et des Sports,

Lire la suite...

Des étudiants haïtiens au Sénégal refuseraient de revenir au bercail

etudiants-haitiens-au-senegal

Environ 9 étudiants qui avaient reçu des bourses d'études pour le Sénégal auraient décidé de ne plus revenir dans le pays. Ces étudiants voudraient entamer des programmes de master après la fin du premier cycle de niveau licence qui était convenu lors de l'octroi de ces bourses, avons-nous appris auprès d'un des étudiants haïtiens joint au téléphone au pays de Léopold Sedar Sengor.

Lire la suite...

Parler kreyòl dans les transports en commun de New York *

mta-Crowding-bus

Par Hugues Saint-Fort --- J'aime bien prendre le métro de la ville de New York bien que j'habite dans une banlieue de cette immense et fascinante mégapole. Tous ceux qui vivent à New York et dans ses environs savent que, pour un banlieusard, c'est un calvaire d'aller à Manhattan en voiture le matin entre 7h et 9h. Alors, on prend les transports en commun : le bus, le métro, les systèmes régionaux qui desservent la région métropolitaine de New York appelés ici le Long Island Rail Road (LIRR), ou Métro North...Question temps, les transports publics en font gagner beaucoup, mais aux heures de pointe, on perd beaucoup, côté confort.

Lire la suite...

Sous-catégories