Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Actualités

Le peuple a libéré Me André Michel le brave qui a été kidnappé par le pouvoir Martelly-Lamothe

andre-michel-libere-senateurs-polycarpe-nord-estMe André Michel escorté par deux valeureux senateurs du grand Nord et Franky Exisus du Sud

PORT-AU-PRINCE (touthaiti.com) --- Moins de 24 heures après avoir été kidnappé et conduit au commissariat de Port-au-Prince ou il a passé la nuit dans des conditions difficiles, Maitre André Michel a été libéré par Me Franciso René puis le peuple l’a conduit au bâtonnat et ensuite au parlement haïtien ou les parlementaires ont déclaré que Me Michel le brave est désormais la sous la protection du parlement haïtien.

En effet, après avoir passé la nuit au commissariat de Port-au-Prince le pourfendeur du régime de Martelly-Lamothe a été conduit au Parquet de Port-au-Prince ou le commissaire du gouvernement Francisco René alias gros Moso avait déclaré qu’il n’avait aucune charge retenue contre lui. Mais, ce fut une manœuvre pour permettre au juge zafra Lamarre Belizaire d’exécuter le mandat illégal qu’il avait émis contre Me Michel. Nous soulignons que Lamarre Belizaire en tant que juge a été récusé par Me André Michel.

Me André Michel est arrivé au bâtonnat en Homme libre

Comprenant les manœuvres de ces sbires du pouvoir, alors que l’opposant était libéré d’ après les dires du commissaire Gros Moso (confirmé au micro de Valery Numa), les avocats sympathisant à la cause de la justice aidés des supporteurs de Me Michel ont transporté l’avocat au bureau du bâtonnier ou il était en de bonnes mains car l’espace du bâtonnat est inviolable même pour les « bandit légal » au pouvoir à Port-au-Prince.

Ne se sentant pas en sécurité avec la foule qui ne cessait de grossir et qui pouvait contenir des assassins du régime, Maitre Michel a fait appel a des amis et dont des parlementaires pour venir garantir sa sécurité car la police en complicité avec le régime n’avait pas sécurisé l’enceinte du parquet en prévision à des dérapages qui pouvaient mettre en danger la vie de Me Michel.

Ainsi, le peuple et des parlementaires avaient décidé d’accompagner l’opposant au régime de Michel Martelly-Lamothe , un régime de dealer de drogue et de criminel d’après Me André Michel qui a été conduit au Parlement ou les sénateurs l’ont accueilli et déclaré qu’au nom de la démocratie et de la défense de la liberté Me André Michel  est sous la protection du parlement en attendant de regagner son foyer. Ce qui fut fait.

Nous devons souligner que le bâtonnat et les avocats du barreau de Port-au-Prince ont pris la décision d’entamer un arrêt de travail illimité en attendant la révocation du Commissaire du gouvernement Francisco René alias Gros Moso et du juge Zafra Lamare Belizaire.

Tout Haiti,

 A Lire Aussi: