Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Actualités

Obama a félicité son homologue Michel Martelly, pour ses efforts afin de parvenir à un accord avec l'opposition sur des élections législatives dès cette année

martelly-obama-maison-blanche

Les instructions de Washington à son poulain sont claires : Martelly doit organiser des élections cette année

WASHINGTON, DC (touthaiti.com) ---  Michel  Martelly a utilisé les partis politiques traditionnels (OPL, Fusion, Kontrapep, Lavalas) et l’église catholique dans une parodie de dialogue pour redorer momentanément son blason et se présenter a la maison blanche comme un chef d’état ouvert et flexible qui recherche le compromis et l’harmonie pour faciliter la tenue des élections législatives dans le plus bref délai Comme nous l’avons analysé dans l’article « L'église catholique, les partis politiques et plus de 19 millions de lobbying ?  Martelly finalement va rencontrer Barack Obama un Lame Duck président »

Obama a félicité son homologue Michel Martelly, pour ses efforts afin de parvenir à un accord avec l'opposition sur des élections législatives dès cette année d'apres une depeche de l'AFP. Il faut bien lire entre les lignes.

Nous avons noté qu’au delà de toutes les prises de photos pour la gallérie l’élément essentiel pour l’administration Obama est la question des élections que Martelly n’a pas organisées pendant trois années consécutives 2011, 2012, 2013 et maintenant nous rentrons en 2014.

Les élections présidentielles américaines ne sont pas si loin que cela, les tenants du parti démocrate ne vont pas aller de mains mortes et ils ne vont pas perdre la face devant les républicains avec celui qu’ils ont mis au pouvoir car nous rappelons que jusqu'à présent personne ne peut donner le pourcentage obtenu par Michel Martelly lors du premier tour des élections présidentielles de 2011.

Tout Haïti vous invite à lire la dépêche de l’AFP

 Obama félicite Haïti pour les efforts accomplis

Le président des Etats-Unis Barack Obama a félicité aujourd'hui son homologue haïtien Michel Martelly, en visite à Washington, pour ses efforts afin de parvenir à un accord avec l'opposition sur des élections législatives dès cette année.

"Je suis rassuré de voir que Haïti a fait des progrès sur une loi électorale qui pourrait permettre la tenue d'élections cette année et aider à résoudre certaines des impasses politiques qui ont empêché le pays d'avancer", a déclaré le dirigeant américain juste avant de recevoir son homologue haïtien à la Maison Blanche.

Obama a également souligné que Washington restait déterminé à aider Haïti sur son long chemin vers la reconstruction, quatre ans après le terrible séisme du 12 janvier 2010 qui avait fait plus de 250.000 morts. "Il s'agit d'un processus très lent et difficile, et tout le monde est d'accord pour dire qu'il y a encore beaucoup de travail à accomplir", a noté Obama. Près de 200.000 personnes sont toujours sans logement en Haïti après le séisme qui a ravagé le pays et détruit nombre de ses infrastructures.

Martelly, qui s'exprimait en anglais, a de son côté indiqué qu'il souhaitait discuter avec son homologue américain des questions de sécurité, de trafic de drogues et de son engagement à "construire un Etat démocratique fort" en Haïti. Martelly est actuellement en pleine négociation avec l'opposition haïtienne dans le but de trouver une solution à la crise politique que traverse le pays depuis plusieurs mois. Il était mercredi au département d'Etat où il a rencontré le chef de la diplomatie américaine John Kerry. Ce dernier a dressé un tableau prometteur de l'île et félicité le président haïtien de "l'amélioration" de l'économie du pays.

Haïti reste le pays le plus pauvre du continent américain.

AFP

A Lire Aussi: