Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Sam11172018

Last update02:00:03 AM

Analyses & Opinions

Audio Invité du Jour: Daly Valet joue-t-il avec le feu ?

daly valet michel martellyDaly Valet, Leopold Berlanger, Michel Martelly (photo archivre)

Dans une interview qui va faire couler beaucoup d'encre et beaucoup de salive, Valery Numa a invité son ancien collègue de Vision2000 Daly Valet pour parler de sa rencontre avec Michel Martelly ou il a exposé sa proposition de sortie de la crise annoncée de l'après 12 Janvier 2015. Daly Valet avait également été invité pour une rencontre avec Laurent Lamothe quelque mois plutôt.

D'après Frantz Duval rédacteur en chef du Nouvelliste, un journaliste n'a pas a faire de proposition. Quand le journaliste se lance dans des propositions de résolution de crise, il ne joue plus la fonction de journaliste mais devient un acteur politique. Propos rapportés par Valery Numa. Evidemment, Daly Valet est en total désaccord avec la position de Duval faisant remarquer qu'il est avant tout un citoyen.

Daly Valet fait-il le jeu du pouvoir ?

Malgré des remarques acerbes et des analystes tranchantes contre certaines pratiques du régime Tet Kale, Daly Valet a été invité a deux reprises par les membres de l'exécutif respectivement Laurent Lamothe et cette semaine par Michel Martelly.

Mais, en claironnant à tout bout de champ que Michel Martelly a accepté de le rencontrer malgré que sa proposition demande son départ anticipé, Daly Valet consciemment ou inconsciemment vend une image de démocrate de Michel Martelly alors que nous avons des prisonniers politiques qui croupissent dans les geôles du régime Tet Kale et des leaders politiques sont harcelés de tout part par le régime qui utilise l'appareil judiciaire corrompu comme Duvalier avait utilisé ses Tontons Macoutes pour terrasser l'opposition - D'autres temps d'autres moyens.

En tant qu'homme de radio,( Mass Media), Daly Valet doit être conscient que Martelly utilise sa présence, son aura et sa proposition dans le cadre d' un jeu de poker menteur pour renforcer sa " légitimité " politique à la veille de grandes commotions politiques dans le pays. En acceptant de rencontrer Martelly et présenter sa proposition Daly Valet malgré lui est devenu un élément ou acteur de la crise (problème ou/et solution) . Il perd donc son " objectivité " pour analyser les autres propositions de sortie de crise et il accepte le principe que Martelly ne va rien faire pour résoudre le problème avant la date fatidique du 12 Janvier. Pourquoi ne pas forcer Martelly a appliquer la constitution ?

Il n'y a rien pour l'opposition dans les propositions de Daly Valet

Nulle part dans les propositions de Daly Valet il n'a fait mention de la libération des prisonniers politiques et aucune sanctions n'a été prévue pour empêcher la répétition de ce comportement de Michel Martelly qui a choisi de violer systématiquement la constitution. De plus, Daly a parlé dans le second point de sa proposition d'une conférence nationale, il n'a même pas donné crédit a l'ancien sénateur Tunerb Delpe qui a passé un quart de siècle de sa vie a prôné une conférence nationale.

De plus, comment permettre à Michel Martelly qui a violé la constitution de 1987 si impunément de renvoyer tout le parlement de démissionner et de rester 3 mois au pouvoir pour réaliser la " Conférence Nationale " et de laisser le pouvoir à un gouvernement provisoire qui aura a réaliser les élections en Octobre 2015 et Martelly aura le droit ou privilège de poser sa candidature aux prochaines élections sous l'égide d'une nouvelle constitution. Les 10 points de Daly Valet sont muets sur la possibilité des autres anciens chefs de l'état de poser leur candidature sous l'égide de cette " nouvelle constitution " qui est d'ailleurs un projet poussé depuis quelque temps par certaines ambassades influentes dans le pays.

Là c'est de la naïveté de la part de Daly a expliqué un analyste politique. Qui nous donne la garantie que Martelly ne va pas violer cette " nouvelle constitution "? Et d'ailleurs, le problème n'est pas la constitution de 1987 c'est plutôt le refus d'appliquer cette constitution et la consolidation des institutions du pays.Si Martelly avait appliqué la constitution actuelle à la lettre nous n'en serions pas à ce carrefour très dangereux.

Martelly n'a pas de bons précédents a cet égard ... car,  il faut des démocrates pour faire la démocratie et visiblement Martelly n'en est pas un. En violateur de la constitution et des lois du pays, en choisissant délibérément de ne pas réaliser les élections dans le délai constitutionnel,ce que Daly Valet a lui même confirmé, la place de Michel Martelly est dans une prison pour violation de la constitution et des lois du pays mais pas sur un pupitre pour lancer une quelconque conférence nationale.

Tout Haiti,
Audio: RadioVision2000

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.