Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Diaspora

Et si la diaspora développait Haïti ?

Et si la diaspora developpait Haiti

Les transferts de la diaspora haïtienne représentent plus de 20 % du PIB national. Vu l'augmentation continue des chiffres au fil des ans, ne devrait-on pas envisager une opportunité de développement au moyen ces fonds ?

Lire la suite...

Pourquoi les Haïtiens partent-ils ?

haiti brazil brezil immagration touthaiti

On n’a pas encore les chiffres. Mais la frénésie constatée de façon quotidienne dans ce qui reste de cybercafé à la capitale traduit un phénomène d’une ampleur inédite. Si, sous la dictature, les classes paysannes s’aventuraient sur les mers pour atteindre des « cieux plus cléments », durant cette période de toutes les transitions politiques et de mille forfaitures sociales, les classes moyennes s’arrachent les formulaires d’application de demande de visas en ligne. Et, cela ne fait que commencer.

Lire la suite...

L’intégration politique de la diaspora mise sur l’agenda législatif par le député Jerry Tardieu : Si proche et si lointaine

jerry tardieu depute petion ville touthaiti

Par Claude Joseph, 14 Aout 2016 ---  La question de l’intégration de la diaspora telle qu’elle se développe présentement offre un exemple classique du modèle « séquentiel » en analyse des politiques publiques. Cette approche veut qu’une fois objectivement identifié ou subjectivement construit par des entrepreneurs de cause (c’est-à- dire des mouvements sociaux, intellectuels, lobbies, etc..), un problème public doit suivre une série d’étapes avant de devenir une politique publique. Une fois que la première étape, celle qui consiste à transformer un fait social quelconque en un problème public, soit effective, la deuxième phase consiste à inscrire le problème d’abord sur l’agenda systémique et ensuite sur l’agenda institutionnel.

Lire la suite...

Diplomatie: Privert, comme Martelly, ignore les besoins de la diaspora

martelly jocelerme privert touthaiti

Ambassadeurs, ambassadeurs itinérants, chargés d'affaires, représentants permanents, consuls généraux, consuls, consuls honoraires, ambassadeurs de bonne volonté, le gouvernement haïtien dispose d'une panoplie d'émissaires éparpillés à travers le monde qui sont payés pour le représenter et défendre ses intérêts. Les intérêts d'Haïti et ceux des Haïtiens aussi.

Lire la suite...

Le consulat d’Haiti à New York est mal parti …

bernard consul new york bos bernard

Après la parution d’un article sur Tout Haiti (Voici le Consul d'Haiti à New York, Mettez-vous debout or Else) qui a publié un fait vérifié sous la forme d’une note circulaire du nouveau chef du consulat de New York passant des instructions formelles aux employés de se mettre debout à l’arrivée du consul en chef et des autres chefs du consulat, le journal a subi les représailles du consulat sous la forme d’un article diffamatoire et de bas étages planté dans une feuille de chou contre le journaliste Edens Desbas qui est également le secrétaire général de l’une des plus importantes organisations de la diaspora.

Lire la suite...

Voici le Consul d'Haiti à New York, Mettez-vous debout or Else

peter helder bernard consul new york boss bernard touthaiti

Tout Haiti est en possession d’un document circulaire émanant du consulat de New York dont l’objet est «  Comportement professionnel » dans lequel le nouveau chef de poste Peter Helder Bernard qui n’a pas le titre de consul général puisqu’il n’a pas été ratifié par le sénat, s’adressant aux employés exige que ces derniers se mettent debout à l’arrivée du consul en chef et de tout autre « supérieur » à leur bureau comme à l’école maternelle ou dans une caserne.

Lire la suite...

Herns Mesamours, le caméléon ou le parangon de l’indécence

herns mesamours-5

Herns Mesamours est finalement récompensé, il est nommé consul au consulat d’Orlando sous l’administration d’Enex Jean Charles. Après des années de combats assidus contre les dérives dans la diplomatie haïtienne, Herns a gagné, il a finalement eu sa part du gâteau. Mieux vaut tard que jamais, dit-on ?

Lire la suite...

New York 9 juillet 2016: Soirée Culturelle avec John Steve Brunache et Bòs Madichon pour clôturer le week-end du lancement de 1 Million d'Arbres pour le Parc La Visite

steve brunach-bos madichon

Pour clôturer le Week-end du lancement de « 1 Million d'Arbres pour la reforestation du Parc la Visite » dans la diaspora, l'organisation Friends of Haiti 2010 ou Les Amis d'Haiti 2010 offre au public de New York une soirée culturelle inoubliable avec la participation de l'artiste de renommée mondiale le Samba John Steve Brunache auteur et compositeur de la musique à succès thème principal de l'émission politique Ranmase de Radio Caraibes. Participera également à cette soirée, le talentueux Jacques Adler Jean Pierre connu également sous le nom d'artiste de Bòs Madichon, diseur, conteur, éditorialiste, et satiriste nous aidera à faire la fête pour clôturer dans l'allégresse ce week-end qui marque une étape décisive de la participation de la diaspora dans le processus de régénération de la mère patrie.

Lire la suite...

New York 8 juillet 2016: Conférence/ Lancement officiel de 1 Million d’arbres pour la reforestation du Parc La Visite – Hôtel Hilton près de l’aéroport JFK

1million partners

Après le premier lancement en Haiti le 6 Juin 2016 à l’Hôtel Oasis de Pétion-Ville du projet de 1 Million d’Arbres pour la reforestation du Parc La Visite par l’organisation Friends of Haiti 2010 et ses partenaires, les organisateurs ont décidé de faire un lancement officiel à New York pour informer les éléments de la diaspora sur les tenants et aboutissants du projet qui d’après les informations disponibles n’est qu’un projet pilote qui vise à attaquer le phénomène rampant de la déforestation  qui ronge  la couverture végétale estimée aujourd’hui à environ 2%.

Lire la suite...

Sous-catégories