Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Actualités

Audio - Loi électorale 2013: Adieu veaux, vaches, cochons et couvées pour la diaspora pour au moins 5 ans Explique le Sénateur Steven Benoit

steven-benoit1

PORT-AU-PRINCE, Haiti (touthaiti.com) --- De surprises en surprises la nouvelle loi électorale de 2013 expliquée par le Sénateur Steven Benoit est bourrée d’innovations heureuses mais elle est aussi chargée de barricades notamment pour les éléments de la diaspora qui désirent briguer un poste électif.

Adieu veaux, vaches, cochons et couvées pour la diaspora pour au moins 5 ans

Façons en douce pour écarter la diaspora, et par Ricochet les Sophia Martelly, Laurent Lamothe, et toute la kyrielle de la diaspora qui rêvaient de briguer un poste électif. L’un des dispositifs de cette nouvelle loi est le fait qu’un candidat doit payer des impôts pendants 5 années consécutives et ceci s’il vous plait nous le soulignons à l’encre forte à la date d’échéance. Vous ne pouvez pas le faire comme l’avait fait Laurent Lamothe c'est-à-dire payer 5 années de taxes au moment de vous inscrire comme candidat. Ce dispositif est un « Kle kou » pour Lamothe et consorts.

Adieu Directeur Général

Nan renmen tout Mateli pedi tout... après une sortie à la Sweet Micky et pensant qu'il était au temps des Duvalier, Michel Martelly avait déclaré qu'il voulait avoir un directeur à lui au sein de l'organisme autonome qu'est le CEP. Ce vœux de petit dictateur n'a pas été exhaussé, la fonction de directeur général qui devrait être nommé par le président a été remplacé par un directeur exécutif nomme par les membres du conseil.

Les agents intérimaires écartés

D’un autre coté, Les agents intérimaires nommés par Martelly s’ils n’avaient pas démissionné avant la promulgation de la loi électorale ne sont pas autorisés à se porter candidat.

Les Wilson Jeudy sont donc victimes de cette loi et sont laissés sur la touche. La grande question que l’on doit se poser est pourquoi Wilson Jeudy Magistrat de Delmas n’avait-il pas démissionné à temps ? Pourtant il est réputé d’être un homme du pouvoir. Un observateur taquin a fait remarquer qu’il ne croyait pas que Martelly allait publier la loi électorale. Oh ces bandits légaux!

Financement par le trésor public et volontariat des jeunes étudiants

La loi a établi un nouveau dispositif révolutionnaire pour le financement des élections. Le financement maintenant doit se faire uniquement par le trésor public. Pour diminuer les coûts de plus en plus élevés les législateurs ont fait appel au service volontaire des jeunes universitaires dans le processus électoral.

Tout Haiti vous invite à écouter les explications du sénateur Steven Benoit

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Audio Source: Caraibes FM

A Lire Aussi: