Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Sam11172018

Last update02:00:03 AM

Actualités

Lambert déclaré non-coupable après avoir arraché à coup de poings, deux dents à un citoyen

Wencesclas Lambert-arracheur-dents

Malgré sa confession publique, Senateur Lambert a été déclaré non coupable par la justice au royaume de Martelly

Voici ou le senateur Wenceslas Lambert a admis fièrement avoir arraché deux dents de l'étudiant après une bastonnade en bonne et due forme. http://www.touthaiti.com/touthaiti-actualites/3469-audio-un-nouveau-cas-lambert-senateur-lambert-a-brutalise-et-arrache-deux-dents-d-un-etudiant . A aucun moment, le sénateur du Sud Est n'avait fait mention de résistance ni de contre attaque de la part de la victime et pourtant le sénateur a été blanchi par la justice au royaume de Martelly-Lamothe.

Selon que vous serez puissant ou misérable, Tet Kale ou opposants, Les jugements de cour dans le royaume de Martelly - Lamothe vous rendront blanc ou noir, pour parodier les Animaux malades de la peste.

Tout Haiti vous invite a lire ce reportage de Haiti Presse Network

Jacmel : Lambert déclaré non-coupable après avoir arraché à coup de poings, deux dents à un citoyen

Le tribunal correctionnel de Jacmel a décidé de déclarer non coupable le sénateur du Sud-est Wennsesclas Lambert accusé d'avoir tabassé le jeune militant politique Daniel Théodore lui arrachant deux dents, fait que le parlementaire avait pourtant avoué dans les médias.

Le verdict a été rendu mercredi par le juge Monique Jean qui a déclaré que le sénateur est "acquitté pour absence de preuve" et que les soupçons qui pesaient sur lui ne sont pas fondés, avons-nous appris.

A rappeler que le sénateur Wennsesclas Lambert avait lui-même déclaré dans les médias qu'il avait cassé la mâchoire de Daniel Theodore, parce que ce dernier lui avait manqué de respect lors d'une réunion politique.

Daniel Theodore étudiant a la faculté de droit de Jacmel accompagné de ses avocats dont André Michel et Newton St-Juste avait porté plainte contre le sénateur pour séquestration, associations de malfaiteurs, coups et blessures.

Me André Michel et Me Newton Louis St Juste ont informé qu'ils vont exercer un recours par devant la cour d'appel de Port-au-Prince contre cette décision qu'il qualifie de «honteuse» et qui déshonore la justice.

Source: HPN

A Lire Aussi: