Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Sam11172018

Last update02:00:03 AM

Actualités

Un commando du palais national ayant à sa tête Me Norgaisse a libéré la femme du chef de gang Galil SonSon Lafamilia l’ami intime de Michel Martelly Malgré les ordres du juge d'instruction

marie taissa mazile etheart

Dans une action dont seulement un bandit légal peut en être l’auteur, le substitut du commissaire du gouvernement Me Norgaisse bien escorté dans un véhicule du palais national s’est rendu à la prison civile de Pétion –ville pour libérer Mme Marie Taissa Mazile Etheart la femme du chef de gang Sonson la familia qui était en détention dans le cadre de l'enquête sur le kidnapping du businessman Samir El Azzi suivant un ordre de dépôt du juge d'instruction Sonel Jean-Francois

Il faut souligner à l'attention des lecteurs de Tout Haiti, que dans le cadre du processus légal une fois que le dossier est sous le contrôle du juge d’instruction, le commissaire du gouvernement doit attendre la décision du juge d’instruction qui est le seul habilité a décidé de libérer ou de maintenir dans les liens de la détention un prévenu sous enquête. D'autant que les chefs d'accusation sont d'une extrême gravité, blanchiment des avoirs de la drogue, complicité de kidnapping et autres infractions graves.

D'après des informations dignes de foi, le substitut du commissaire a agi sous les ordres du ministre de la justice Jean Renel Sanon qui d'après nos sources est l'homme de kiko Saint Remy l'associé de Sonson Lafamilia (d'après RNDDH), frère de Sophia Martelly , chef de sécurité du palais national et ennemi juré de Laurent Lamothe.

Cet incident inédit dans les annales de la décomposition de la justice haïtienne a été rapporté par radio Kiskeya, puis confirmé par le député de Delmas Tabarre et encore re confirmé par une interview d'une journaliste de Radio Vision 2000. Interrogé par cette journaliste, L'avocat de Madame Sonson Lafamilia n'était pas en mesure de confirmer si le substitut du commissaire du gouvernement Me Norgaisse avait en sa possession un ordre écrit et formel pour procéder à la libération de sa cliente, la femme du chef de gang Galil Sonson Lafamilia mise en dépôt sous les ordres formels du juge instructeur.

Voici donc dans quel pays ou nous vivons, pendant que des gens sur qui la justice a des preuves et des suspicions graves bénéficient de la protection des bandits légaux de Martelly, d'autres cependant qui n'ont commis aucun crime croupissent en prison pour un crime qu'ils n'avaient pas commis. Dans le cas de Josue Florestal, ce dernier était à l'hôpital lors d'un incident avec la police ayant abouti à la mort de son beau frère, et malgré tout, il est toujours détenu au pénitencier national avec son frère arrêté à sa place sous les ordres du régime Martelly-Lamothe parce qu'il avait osé porter plainte pour corruption contre Sophia Martelly , la femme du chef des bandit légaux Michel Martelly.

Tout Haiti vous invite a lire le texte de radio Kiskeya plus bas.

Libération par le Parquet de l'épouse de "Sonson La Familia" alors qu'elle était à la disposition du Cabinet d'Instruction

Publié le dimanche 30 mars 2014

Mme Marie Thaissa Mazile Ethéart, épouse du kidnappeur et trafiquant de drogue activement rencherché Woodly Ethéart (alias Sonson La Familia) a été libérée de la Prison civile de Pétion Ville samedi soir par le substitut du Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince Me Gérald Norgaisse, a appris Radio Kiskeya de sources judiciaires.

Cette libération est intervenue alors que le Parquet avait déjà transmis le dossier au Cabinet d'Instruction et que la prévenue faisait l'objet d'un mandat de dépôt du juge instructeur Sonel Jean-Francois pour blanchiment des avoirs provenant du trafic illicite de stupéfiants et actes d'enlèvement.

Selon des informations non-confirmées de sources officielles, un véhicule du Palais national (siège de la Présidence) aurait accompagné le substitut Norgaisse à la Prison civile de Pétion Ville. Auparavant, ce dernier aurait passé de longues heures au siège de la Direction centrale de Police judiciaire (DCPJ) s'enquérant de l'endroit exact où était gardée Mme Ethéart.

L'épouse de Woodly Ethéart, Mme Marie Thaïssa Mazile Ethéart, avait été emmenée mercredi après son audition par le juge d'instruction Sonel Jean-François en charge du dossier transmis par le Parquet contre son mari, alias « Sonson La Familia », chef du Gang Galil impliqué dans le trafic de la drogue et le kidnapping.

Le chef cuisinier du Restaurant La Souvenance que dirige le couple avait également été emmené, après que le magistrat ait apposé des scellés sur les portes du restaurant et sur celles de la résidence des Ethéart située à l'étage, à Morne Brun, Pétion-Ville. [jmd/RK]

Source: Radio Kiskeya

 A Lire Aussi:

Vidéo 29 Mars 2014: Des dizaines de milliers de Manifestants dans les rues de P-au-P pour la reprise de la mobilisation anti Martelly