Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Lun07222019

Last update12:40:15 AM

Economie

ALORAL: Remboursement de la dette du PetroCaribe par des produits agricoles n'était qu'un moment de rêverie pour les autorités haïtiennes

caricature-lamothe-duriz

Payer avec des produits agricoles : une éventualité écartée

Le remboursement de la dette du PetroCaribe par des produits agricoles n'était qu'un moment de rêverie pour les autorités haïtiennes. Le Venezuela a abandonné l'idée de recevoir des produits agricoles en paiement de la dette, selon une voix autorisée.

Le Bureau de monétisation du programme d'aide au développement (BMPAD) ne voulait ni confirmer, ni infirmer si le gouvernement ne pourrait plus, à présent, compter sur les produits agricoles pour rembourser la dette cumulée à partir du PetroCaribe. Le BMPAD, qui est chargé d'assurer l'interface entre l'organisme PDVSA, la compagnie de pétrole vénézuélienne, et les compagnies locales, s'enferme dans le mutisme. « Je ne peux pas répondre à cette question concernant le remboursement de la dette du PetroCaribe. Il revient au ministre de l'Agriculture de préciser si le pays est en mesure de fournir des produits agricoles au Venezuela afin de rembourser la dette. C'est aussi à lui de dire si cette éventualité est enfin écartée », affirme un responsable du BMPAD joint au téléphone ce lundi.

Ce responsable au niveau du BMPAD avance comme argument que son organisme n'est pas chargé de se prononcer dans la politique. Selon une source crédible, Haïti devait commencer à fournir des produits agricoles au Venezuela dès le début du mois de novembre. Les autorités gouvernementales n'ont pas pu profiter de cette occasion à temps. Avec la crise qui est ouverte au Venezuela, les autorités de ce pays ont abandonné cette idée de recevoir des produits agricoles en paiement de la dette du PetroCaribe. Selon cette source, Haiti, dont la production agricole locale ne représente que 45% de l'offre alimentaire, n'était pas en mesure de répondre aux exigences des autorités vénézuéliennes.

Interviewé lors du lancement de la campagne agricole d'hiver, le 27 novembre dernier au niveau de la Plaine du Cul-de-Sac, le ministre de l'Agriculture, Jacques Thomas, n'était pas en mesure de dire si Haïti commençait déjà à cette époque de rembourser le Venezuela avec des produits agricoles. Il s'était lancé dans des explications interminables. Pourtant, le Premier ministre Laurent Lamothe avait annoncé dans la presse quelque mois avant que le pays allait commencer à fournir des produits agricoles au Venezuela au début du mois de novembre. La possibilité de rembourser la dette du PetroCaribe au Venezuela par des produits agricoles était bien accueillie par le gouvernement et les coopératives de café. Pour l'instant, le gouvernement passe sous silence ce dossier.

Jeanty Gérard Junior
Source: Le Nouvelliste

 A Lire Aussi: