Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Sam10202018

Last update02:58:29 PM

Analyses & Opinions

Et si la mise à l'écart de Sonson Lafamilia était un complot de Laurent Lamothe pour éliminer Kiko Saint Remy, frère de Sophia Martelly ?

lamothe-sami-azis-sonson-lafamilia

Les nouvelles officielles et les circonstances de l'émission du mandat d'arrêt à l'encontre de Sonson Lafamilia chef du gang Galil (RNDDH) est beaucoup plus compliquées qu'il ne parait. D'après des alliés de Woodly Etheard qui font partie de ce qu'on appelle à Port-au-Prince les proches du palais national et du clan des Saint Remy représenté par l' associé de Sonson Lafamillia, Kiko Saint Remy véritable chef de la sécurité du palais  national * et frère de Sophia Martelly, l'objectif de cette mise à l'écart de Sonson est de coincer le camp des Saint Remy donc du palais national et de permettre à Laurent Lamothe de contrôler plus de 90% du nouveau gouvernement.

Chose dite, chose faite

D'après l'analyste Daly Valet, ce remaniement ministériel confirme la mainmise de Laurent Lamothe sur le pouvoir Tet Kale (voir ici). La grande question à se poser, comment Laurent Lamothe si décrié et haït dans l'entourage de Martelly est parvenu à prendre le contrôle quasi absolu du pouvoir sur les hommes du camps du palais national et des Saint Remy?

En effet, pour le clan de Kiko ou le clan des Saint Remy donc du palais national Laurent Lamothe serait à la base de cet assaut contre Sonson Lafamilia ami très intime de Michel Martelly l'une des figures les plus représentatives de l' entourage du président . En attaquant ce chef influent Lamothe avait affaibli Martelly lui même et par ricochet sa femme et le clan du palais national comprenant entre autres un Thierry Mayard Paul qui lui aussi a des velléités présidentielles.

Les alliés de Sonson Lafamilia ont fait remarquer que la police ne pouvait pas prendre le risque de rendre public des informations relatives sur les activités du gang Galil sans le feu vert de Laurent Lamothe. Ils ont pointé comme preuve la rapidité avec laquelle Alain Cerelus connu sous les noms de Petre Bryent et de Jeff Dupiton, alias commandant Jeff interpellé par la police le même jour de l'enlèvement du businessman Samir El Azi est passé du BLTS Bureau de la lutte contre le trafic de la drogue au DCPJ pour une question de kidnapping.

Certains proches de Sonson Lafamilia croient dur comme fer que le kidnapping du businessman El Azzi a été un setup de Laurent Lamothe.

Des questions soulevées par des observateurs méritent notre attention. Regarder avec quelle rapidité, l'un des membres du gang a été appréhendé pour une question de routine a été transféré à la vitesse éclaire du BLTS Bureau de lutte contre le trafic de drogue au DCPJ ou il a avoué aussi rapidement tout en sachant qu'il a derrière lui l'un des hommes les plus puissants du pays qui est de surcroit ami du président, suivez mon regards.

Pourquoi la police après avoir libéré la victime n'a pas sécurisé le lieu d'incarcération et recueillir toutes les évidences et pièces à convictions qui sont restées là béante dans le local de la maison située à la vallée de bourdon jusqu'a l'arrivée du juge d'instruction ? voir photo et vidéo

Quel est le rôle joué par les détenteurs des téléphones finissant par les numéros 8080, 2020, 8888?

Quel est le rôle joué par Reginald Delva dans cette saga ? car notre source nous a fait remarquer que la promotion de Reginald Delva comme ministre de l'intérieur est une récompense dans le cadre de cette affaire.

De plus, l'arrestation de la femme de Sonson Ethéart a été un autre coup dur de Lamothe qui voulait mettre le camp du palais national sur la défensive et embarrassé davantage Martelly pour le rendre doux comme un agneau lors des négociations pour la formation du nouveau cabinet ministériel. Mais, Lamothe ne s'attendait pas à la réaction du clan du palais national qui a orchestré la libération ou l'évasion de Marie Taissa Mazile Ethéart la femme du chef du gang Galil.

Cette libération prouve une fois de plus l'influence du clan du palais national qui n'a pas hésité à envoyer un commando avec le substitut du commissaire du gouvernement Norgaisse pour libérer la femme de Sonson Lafamilia qui d'après des informations non confirmées a quitté le pays pour une destination inconnue en Amérique du nord.

Avec le nouveau gouvernement de couverture à 90% contrôlé par Laurent Lamothe, il parait évident qu'il est maintenant en position de force dans sa lutte pour la conquête de la présidence en 2016. Le seul hic pour le premier ministre le plus corrompu depuis la création de ce poste c'est la résistance du coté du ministre de la justice Jean Renel Sanon grand protecteur de narco trafiquant qui d'après nos informations a été imposé par Kiko Saint Remy dans l'ancien cabinet et qui a failli mettre la main au collet de Lamothe quand ce dernier avait voulu le remplacer dans ce nouveau cabinet.

Tout Haiti,

* Pierre Léon Junior Saint Rémy alias Shunny, pour sa part, est le coordonnateur des unités de sécurité du Palais National et de la Présidence. Contrairement à la Loi portant création, organisation et fonctionnement de la PNH, Pierre Léon Junior Saint Rémy ne fait pas partie de l'institution policière. Il n'a comme qualification que le fait d'être le frère de l'épouse du Président (RNDDH)

 A Lire Aussi: