Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Analyses & Opinions

Camarades, il faut sauver Carthage

eglise milotLes ruines de Eglise de Milot du Roi Henri 1er

 (Troisième partie)

Par Robert Lodimus  ---  « Vous me demandez ce qui me pousse à l’action? C’est la volonté de me trouver au cœur de toutes les révoltes contre l’humiliation, c’est d’être présent, toujours et partout, chez les humiliés en armes. »     (Ernesto Che Guevara)

Lire la suite...

Covid-19: La pandémie qui a tué Dieu

Jean Fils aimePar Jean Fils-Aimé, Ph.D. ---  Cette crise sanitaire mondiale aura eu pour effets, entre autres, de faire tomber certains masques et  de nous faire revisiter certains discours dont les religions  nous rabattent les oreilles depuis notre plus tendre enfance, et dont l’actuelle pandémie  nous aura fait réaliser le sophisme, sinon l’inanité, c’est-à-dire, la vanité. En théologie, notamment, la charpente des trois religions dites monothéistes, le judaïsme, le christianisme et l’islam reposent sur deux  postulats fondamentaux que la Covid-19 a réussi à saper en quelques jours.  Je ne ferai que les  esquisser pour faire court.

Lire la suite...

Covid-19, déglobalisation, replis nationaux et nouveau rôle d'Haïti

Jean garry denis

Par Jean Garry Denis  --- Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) déclarait que l’épidémie Covid-19 dont les débuts dévastateurs constatés en Chine en décembre 2019 passait désormais au stade de pandémie. Les mesures de protection contre l’expansion de ce virus auront conduit non seulement à un changement de comportement des citoyens dans le monde,  mais au niveau géopolitique à des réactions de panique de la part des Etats bouleversant  l’ordre mondial de la Globalisation.

Lire la suite...

Division Internationale du Travail : Haiti une vocation de plantation (Nou renmenm l konsa)

canal panamaKonstriksyon Kanal panama

Se pa jodi a ke divizyon entènasyonal travay ba nou vokasyon plantasyon. Gouvènman Salomon te voye 8000 Ayisyen nan konstriksyon kanal Panama ke yon franse ki rele Ferdinand de Lesseps te koumanse.

Lire la suite...

Comment préparer la « Pikliz » indispensable pour la Fritay haïtienne selon le chef Gaspard

Kòman pou w fè pikliz ak chou touthaiti

En Haïti et dans beaucoup de pays de l’Amérique latine, les épices et les plats fortement pimentés caractérisent la cuisine. Dans le cas d’Haïti, des plats sont particulièrement faits avec du piment comme ingrédient principal. C’est le cas de la “chiktay” et de la “pikliz”.

Lire la suite...

La Calamité Rose: Ayiti-Exit - la nécessité d’arrêter la Caravane du Faire Semblant (7 de 9)

henry christophe jovenel

Par Alin Louis Hall --- Si nous avons pu vaincre les forces du mal à Vertières, nous n’avons pas pu néanmoins venir à bout des tyrannies raciales que nous trainons comme des boulets rivés à nos pieds. A maints égards, la trajectoire de la première expérience de décolonisation ressemble étonnamment à un long métrage sur nos interrogations identitaires. Aussi, n’arrivons-nous pas à nous départager sur notre triple appartenance africaine, européenne et haïtienne. En tout état de cause, la crise identitaire constitue la lame de fond qui bouleverse la société haïtienne et entrave tout effort de cohésion. Si l’illustre Joseph Anténor Firmin eut à bégayer sur l’altérité en présentant l’Haïtien lisse et perfectible comme le résultat de la rencontre de l’Européen et de l’Africain, on peut se faire une idée de l’impitoyable psychopathologie affectant les petits enfants de la brutale transplantation. Ce léger hoquet du « Pionnier de l’Anthropologie, du Panafricanisme et des Études postcoloniales » n’avait pas manqué d’attirer l’attention de Laennec Hurbon dans « Le Barbare Imaginaire ». Tout aussi interpellé, Jean Fouchard se sentit obligé de s’attarder dans « Les Marrons de la liberté » sur cette affirmation de Firmin :

Lire la suite...